Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison puis magasin de commerce, dit la Ruche picarde

Dossier IA80010036 inclus dans Le village de L'Étoile réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Ruche picarde
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées dépendance
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
Adresse Commune : L'Étoile
Adresse : 1 rue du Général-Leclerc , ancienne rue de Domart , ancienne rue d' Abbeville
Cadastre : 1833 A 697 ; 1978 AE 449

Sur cette parcelle d'angle, le cadastre napoléonien de 1833 figure une propriété comprenant un logis, implanté le long de l'ancienne route d'Abbeville (actuelle rue du Général-De Gaulle), et des dépendances, perpendiculaires à l'ancienne route de Domart.

La maison actuelle a été reconstruite suivant une autre orientation, avec une façade principale route de Domart (actuelle rue du Général Leclerc). Elle est datée 1870, sur un cartouche en pierre du pignon sud.

Au début du 20e siècle, la maison est figurée sur plusieurs cartes postales où elle apparaît occupée par une boucherie.

La petite cour plantée est alors délimitée par un mur bahut et une grille de clôture. Au sud, à droite de la large porte à double battant donnant accès à la salle ménagée dans l'étage de soubassement, on distingue la présence d'une autre petite porte. Des cartes postales du milieu du 20e siècle montrent que cet accès a été muré, après l'installation du magasin La Ruche, qui a entraîné la reconstruction de la clôture. La dépendance, prolongeant le logis au nord, présentait les mêmes éléments de décor, notamment un petit oculus quadrilobé. On distingue également la présence de dépendances agricoles plus importantes, aujourd'hui détruites.

Selon la matrice cadastrale des propriétés bâties de la commune de l'Etoile (parcelle A 697), elle devient la propriété de La Ruche picarde à partir de 1943.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle
Dates 1870, porte la date

L'édifice occupe une parcelle d'angle présentant un fort dénivelé, qui se traduit par la présence d'un étage de soubassement, sous le logis, en rez-de-chaussée surélevé à étage de comble. Rue du Général-Leclerc, la parcelle est délimitée par un mur bahut en brique, de construction récente. La grande porte donnant accès à l'étage de soubassement, depuis la rue du Général-De Gaulle, a été partiellement murée.

Au nord, le logis est prolongé par une petite dépendance, en rez-de-chaussée, entièrement reconstruite.

Le tout est construit en briques et couvert d'ardoises. Le logis est coiffé d'un toit à longs pans et croupes.

Date portée sur le pignon sud : 1870.

Murs brique
Toit ardoise
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à longs pans croupe
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.

Documents figurés
  • L'Etoile (Somme) - Route d'Abbeville, carte postale, avant 1913 (AD somme).

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournier Bertrand - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.