Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Cayeux-sur-Mer

Dossier IA80000005 réalisé en 1990

Fiche

Á rapprocher de

Appellations de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Cayeux-sur-Mer
Adresse : place de Verdun
Cadastre : parcelle non cadastrée

Le monument aux morts de Cayeux commémore la perte de 115 habitants sur les 3 692 que comptait la commune avant la guerre de 1914-1918. Un premier projet, non retenu, fut présenté par le sculpteur Valentin Molliens. Albert Roze, également sculpteur à Amiens, proposa un devis le 18 mai 1920 (réévalué le 3 janvier 1921) pour la fourniture d´un monument aux morts et de cinq plaques commémoratives pour la mairie et les écoles. Ce devis fut adopté par le conseil municipal le 31 mai 1920 ; il reçut l´approbation de la préfecture le 30 octobre 1920. Le projet initial de Roze dut cependant être modifié : la Victoire prévue en couronnement fut remplacée par un simple motif ornemental. Le coût du monument fut de 33 823 francs. La souscription publique avait rapporté 10 000 francs et l´aide de l´Etat se monta à la même somme. Le reste fut versé par la commune, qui avait souscrit un emprunt auprès du Crédit Foncier en avril 1921. Le monument aux morts fut placé à l´entrée du cimetière communal, après déplacement de la statue de Parmentier qui s´y trouvait. L´inauguration eut lieu le 23 octobre 1921, avec une certaine volonté d´intimité. En 1922, un square fut aménagé autour du monument, sur les plans de l´architecte parisien Eugène Vergnes. Ces plans avaient été établis en collaboration avec Roze. Le devis de 7 200 francs fut accepté par le conseil municipal le 21 octobre 1922. Les travaux furent adjugés à Albert Thomas pour la charpente, Edouard Bocquet pour le terrassement et les plantations, Périmony pour le ciment armé. Les travaux étaient achevés en août 1924. En 1939, le monument était surmonté par une lampe électrique qui l´éclairait la nuit.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1921, daté par source
Auteur(s) Auteur : Roze Albert,
Albert Roze (1861 - 1952)

Sculpteur.

Directeur de l'école des Beaux-Arts d'Amiens de 1893 à 1925.

Conservateur du musée de Picardie d'Amiens de 1919 à 1945.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Bocquet Edouard, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Thomas Albert, charpentier, attribution par source
Auteur : Vergnes Eugène, architecte paysagiste, attribution par source
Auteur : Perimony, entrepreneur, attribution par source
Murs calcaire
pierre de taille
Typologies faux exèdre, représentation figurée (statue), Poilus
Techniques sculpture
sculpture
Précision représentations

Un pot à feu surmonte le pilastre central. Les armes de la ville de Cayeux encadrées d'un rameau de laurier et d'un rameau de chêne ornent le pilastre central.

Mesures h : 350.0
l : 660.0
la : 360.0

Le monument aux morts de Cayeux-sur-Mer est l´un des 127 monuments inaugurés en 1921. La même structure incurvée et en longueur, scandée de personnages en ronde-bosse, se retrouve sur le monument aux morts de Corbie dont les sculptures sont également d'Albert Roze. Dans le cimetière se trouve un autre monument, dédié aux soldats alliés décédés dans les hôpitaux de la ville pendant la première guerre mondiale. C´est l´oeuvre de l´architecte Georges Demailly.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 024. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Bibliographie
  • Le Progrès de la Somme.

    20 octobre 1921.
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 8.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.