Monument aux morts de Mortagne-du-Nord
Auteur
Bouvet Hubert
Bouvet Hubert

Photographe au service régional de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Parc naturel régional Scarpe-Escaut

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut - Saint-Amand-les-Eaux
  • Commune Mortagne-du-Nord
  • Cadastre non adastré

L'architecte Marcel Coquet, en charge avec Fernand Baud des projets de reconstruction après la Première Guerre mondiale, dessine le projet de monument aux morts. Par délibération du Conseil Municipal du 9 mai 1924, un appel à concurrence est lancé auquel répondent deux marbriers : MM Baudry, de Mortagne, et M. Clause, de la marbrerie Vital-Evrard à Bellignies. Ce dernier est retenu "car il propose des garanties indiscutables au point de vue artistique". Baudry propose la pierre de Soignies mais n'a ni maquette ni sculpteur, seulement un tailleur de pierre, alors que Clause propose un modelage au 1/10e, une maquette pour critique et une maquette définitive et le sculpteur Cagna, pour un coût de 26 000 F " (AD Nord 2O421/203).

La façade principale du monument enserre un panneau représentant un soldat debout mourant, tenant un étendard, lâchant son épée et esquissant un mouvement de chute, retenu par les bras d'un ange.

  • Murs
    • calcaire
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2008 ; Dernière mise à jour en 2008
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut
Articulation des dossiers