Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Rosières-en-Santerre

Dossier IA80000058 réalisé en 1990

Fiche

Œuvres contenues

Appellations de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Trait Vert - Rosières-en-Santerre
Adresse Commune : Rosières-en-Santerre
Adresse : avenue Jules-Ferry
Cadastre : parcelle non cadastrée

Un comité chargé de l'érection du monument aux morts de Rosières-en-Santerre est créé en 1922, sous la présidence du juge de paix Huguet. En juin 1922, il a recueilli environ 33000 francs, dont 14000 francs de subventions communales et 18000 francs de souscriptions publiques. Ce comité organise un concours à l'issue duquel il verse 6000 francs à l'artiste amiénois Auguste Carvin, retenu pour les sculptures (étudiées). Les sommes restantes en 1923 ont été employées pour l'entourage du monument. L'inauguration eut lieu le 1er novembre 1922 sous la présidence de Reibel, ministre des régions libérées, et de Klotz, député et président du conseil général de la Somme.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1922, daté par source
Auteur(s) Auteur : Carvin Auguste Jules Charles,
Auguste Jules Charles Carvin (1868 - 1949)

Sculpteur. Elève d'Albert Roze.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur,

Le monument aux morts de Rosières-en-Santerre se situe sur une vaste esplanade. La clôture qui isole le monument de l´espace public est formée de piles en forme d´obus reliées par des grilles. Le monument présente la forme d´un cippe sur lequel est placée une statue en calcaire représentant un soldat. La liste des morts est gravée sur la face antérieure du cippe. Des bas-reliefs occupent les deux faces des ailes du cippe. Une dalle de pierre ornée d'une croix de Lorraine, de laurier et d'une épée sculptés en creux a été ajoutée devant le monument originel pour commémorer la seconde guerre mondiale. Inscription (base de la statue) : LE SACRIFICE. Inscription (face) : 1914-1918 / [liste des noms] / A NOS MORTS. Inscription (revers) : VICTIMES CIVILES / [liste des noms] / CE MONUMENT / A ETE ERIGE / PAR / SOUSCRIPTION PUBLIQUE. Dimensions de la statue : h = 250 ; la = 95 ; pr = 95. Dimensions de la dalle : h = 25 ; l = 260 ; la = 190.

Murs calcaire
pierre de taille
Typologies stèle à double orientation, représentation figurée (statue, bas-relief), Poilu
Techniques sculpture
Précision représentations

Croix de guerre entourée des dates 1914 1918, faisceau de laurier sur la face antérieure du monument. Faisceau de chêne sur la face postérieure du monument.

Mesures h : 520.0
l : 415.0
la : 110.0

Le monument aux morts de Rosières-en-Santerre est l´un des 53 monuments inaugurés en 1922.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 03. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Bibliographie
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 6.
  • La Gazette de Péronne.

    Novembre 1922.
  • Le Progrès de la Somme.

    2 novembre 1922.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.