Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Peintures monumentales du choeur : Noli me Tangere, Les Pèlerins d'Emmaüs, La Pentecôte, Lapidation de saint Etienne, Vue des églises de Jeantes et Montcornet, Saint Martin, Charité de saint Martin

Dossier IM02001915 réalisé en 1998

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres Noli me Tangere
Pèlerins d' Emmaüs (Les)
Pentecôte (La)
Lapidation de saint Etienne
Vue des églises de Jeantes et Montcornet
Saint Martin
Charité de saint Martin
Aire d'étude et canton Thiérache - Aubenton
Adresse Commune : Jeantes
Adresse : rue de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice jardin de la propriété

L'ensemble des peintures du choeur est la continuation iconographique de celles de la nef, à la Résurrection succédant immédiatement les épisodes de l'Apparition du Christ à sainte Marie Madeleine et aux pèlerins d'Emmaüs. De même, à la Pentecôte succède l'évocation du supplice du premier martyr chrétien, saint Etienne dont le parallèle christique est renforcé ici par la trouvaille iconographique d'Eyck de le représenter comme contenu dans une gigantesque couronne d'épines. Cette scène est surmontée par la représentation des deux églises thiérachiennes de Jeantes et Montcornet, toutes deux dédiées à saint Martin. C'est ce dernier saint Patron qui figure sur les ultimes compositions. Surmontant la scène traditionnelle de la Charité du saint légionnaire, saint Martin est représenté sous les traits de la figure colossale d'un saint évêque devant une église qui paraît être celle de la localité voisine de Plomion. Reprenant le parti-pris décoratif de la nef, Eyck a également créé des compositions géométriques polychromes dont la luxuriance s'allie à celle des scènes bibliques. Le mur dédié à la représentation de saint Martin porte la signature de Eyck et la date de 1962, et semble avoir été le point ultime de la campagne d'exécution des peintures monumentales de Jeantes. Tout comme les peintures de la nef, cet ensemble a été restauré en certains endroits en reconstituant totalement les compositions après avoir relevés les éléments subsistants. Ceci est particulièrement visible dans les parties inférieures des élévations, mais aussi dans la partie supérieure de la Pentecôte et des vues des deux églises.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1962
Auteur(s) Auteur : Eyck Charles, peintre

Ces scènes sont peintes à la chaux sur un enduit de plâtre argileux et sableux. La Charité de saint Martin et la figure du saint comportent des silex qui ont été inclus dans le support, particulièrement autour des pieds de la figure monumentale de saint Martin et dans la partie inférieure de la Charité.

Catégories peinture murale
Structures plan, rectangulaire vertical
Matériaux enduit, support, peinture à la chaux, polychrome
silex
Précision dimensions

h = 483 ; la = 902. Dimensions totales approximatives des peintures de l'élévation nord : h = 483 ; la = 902. Pèlerins d' Emmaüs : h = 209 ; la = 229,5. Noli Tangere : h = 254 ; la = 286. Pentecôte : h = 483 ; la = 354. Saint Martin avec le registre inférieur de la Charité de saint Martin : h = 595 ; la = 280.

Iconographies Apparition à Madeleine
Pèlerins d'Emmaüs
Pentecôte
saint Etienne
charité: saint Martin de Tours
saint Martin de Tours, évêque, en pied, de face
ornement à forme géométrique
Inscriptions & marques date, peint, sur l'oeuvre
signature, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

En bas à gauche sous la figure en pied de saint Martin : Eyck 1962.

États conservations mauvais état
oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Partie inférieure de la Charité de saint Martin attaquée par des remontées d' humidité.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre immeuble, 1987/07/09
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe