Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Place et avenue du Château de Chaulnes

Dossier IA80000791 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • abreuvoir
    • chapelle
    • jardin public
    • place

Œuvres contenues

Voir

Parties constituantes non étudiées abreuvoir, chapelle, jardin public, place
Dénominations avenue
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Chaulnes
Adresse Commune : Chaulnes
Adresse : avenue Jean-Jaurès , ancienne rue du Marché

L'avenue est ouverte dans l'axe du château reconstruit au milieu du 16e siècle, puis au 17e siècle.

Elle est nommée rue du Marché, sur le cadastre napoléonien de 1811, qui montre la présence d'un décrochement de la partie sud (rive nord), correspondant à une grande place équipée de deux abreuvoirs. Elle est bordée de maisons mitoyennes à logis sur rue respectant un alignement, qui semble avoir été rectifié au 18e siècle (rive sud). Il y existe également une auberge. Le bâtiment à usage de mairie et d'école fait face à l'église. Un oratoire (chapelle Sainte-Anne) s'élève à l'extrémité nord.

Les recensements de population et les cartes postales attestent d'une rénovation importante du bâti au cours du 19e siècle, autour de la place. C'est sur cette place que sera reconstruite la mairie école de Chaulnes et que sera élevée la statue de Lhomond.

Les sources conservées aux Archives départementales (série 10R) documente la reconstruction de plusieurs d'entre elles : sur la place : bijouterie Joly et maison Léger-Caussin (Louis Faille architecte) et sur la grande avenue : maison du Dr Morienvalle (Darcourt architecte, 1920), propriété du cultivateur Soyez-Duflot (Hamiant architecte, 1927), propriété du marchand de bestiaux Reuet (Vital et Suraud architecte, 1926), auberge Devaux.

Le grand abreuvoir, ruiné par la guerre est supprimé (dommages évalués par l'architecte Lebègue Marcel, Péronne, 1920),

Le monument à Lhomond.

Le monument aux morts est érigé face à l'église, au commencement de la grande avenue.

Période(s) Principale : 17e siècle, 19e siècle, 20e siècle

L'avenue-place, dans l'axe du portail de l'ancien château, s'étend sur 650 m de long et présente une largeur de 40 m (pour une chaussée de 7m ) et de 68 m au niveau de la place.

Au nord de l'avenue, équipée de contre-allées, la grande place de plan rectangulaire occupe une superficie de plus de 6000 m2. Face à l'église, un espace partiellement végétalisé est réservé au monument au morts. La contre-allée délimite un espace planté dans lequel sont aménagés des jeux de boules. Au sud de l'avenue, se trouvent un jeu de paume et une place secondaire, de plan triangulaire, d'une superficie de 2000 m2.

La grande place est elle-même divisée en deux parties : un petit jardin public de plan carré (aménagement en étoile) et un espace de stationnement au centre duquel se trouve la statue de Lhomond.

Typologies avenue, rue-place
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1122. Chaulnes. Travaux communaux, église.

  • AD Somme. Série R ; 10 R 308. Chaulnes. Dommages de guerre.

Documents figurés
  • Chaulnes. Vue Ouest, carte postale, P.D. éditeur, [avant 1914] (AD Somme ; 8 Fi 2772).

  • Chaulnes. Maison Vivot-Bruyant, carte postale, avant 1914, Vivot-Bruyant éditeur (collection particulière).

  • Chaulnes. L'école communale et la grande avenue, carte postale, avant 1914, Lefèvre éditeur (AD Somme ; 10R 308).

  • Chaulnes (Somme). La mairie, carte postale, vers 1925 (collection particulière).

  • Chaulnes. La place, carte postale, vers 1925 (collection particulière).

  • Propriété de M. Devaux à Chaulnes (ancienne auberge). Plans et coupes, état avant 1914 (AD Somme ; 10R 311).

  • Propriété de Mme Vve Dubois à Chaulnes. Plan au sol, état restitué avant 1914 (AD Somme ; 10R 311).

  • Propriété des héritiers de Mme Vve Léger-Caussin. Plan au sol. Projet de reconstruction par Louis Faille, vers 1925 (AD Somme ; 10R 313).

  • Propriété Morienvalle. Plan au sol. Etat restitué avant 1914, par Darcourt architecte, 1920 (AD Somme ; 10R 313).

Bibliographie
  • Chaulnes, bulletin officiel municipal, 1966, n°1.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Caulliez Stéphanie - Laurent Philippe - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.