Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Plaine des militaires rapatriés du cimetière Saint-Pierre d'Amiens

Dossier IA80000937 réalisé en 2007

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Plaine des militaires
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations quartier
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Adresse Commune : Amiens
Adresse : Cimetière Saint-Pierre , avenue de la Défense-Passive

Certains monuments funéraires portent la signature des entrepreneurs de monuments funèbres Denis, Gadré, Lamolet et Cloquier.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Denis entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Denis

Entreprise de monuments funèbres fondée par Sosthène Denis et établie à Amiens, à proximité du nouveau cimetière Saint-Pierre. En 1937, elle est donnée 495 route d'Albert (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Philippe-Lamolet P.,
P. Philippe-Lamolet

Entrepreneur de monuments funèbres établi à Amiens, 365-367 rue Saint-Maurice (1920), à la même adresse que l'entreprise Vve Lamolet-Tattegrain (annuaire). Lui succède Maurice Philippe, de 1937-1945 (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Cloquier entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Cloquier

Entreprise de monuments funèbres fondée par Louis Cloquier (1889-1954), qui commence sa carrière comme tailleur de pierre chez Lamolet (recensement de 1906). L'entreprise est située 199 rue de Cagny, à proximité du vieux cimetière de Saint-Acheul.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Gadré marbrerie et entreprise de monuments funèbres,
marbrerie et entreprise de monuments funèbres Gadré

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres fondée à Amiens 401 rue Saint-Maurice par Onésime Gadré-Retourné, marbrier né en 1852, à Rumesnil. En 1906 et 1911 (recensement de population), Onésime y emploie ses deux fils Albert né en 1882 et Alfred né en 1883, également marbriers.

Albert Gadré, entrepreneur de monuments funèbres à Amiens, lui succède vers 1920 au 279 rue Saint-Maurice (annuaire et AC Amiens 2M 17/27). L'entreprise est également attestée 401 rue Saint-Maurice de 1905 à 1945 (annuaire et AC Amiens 2M 17/27).

Le tombeau de la famille Gadré-Tattegrain (cimetière de Montières) mentionne : Omer Gadré (1869-1946), Désiré Gadré (1840-1925) et Jules Tattegrain (1867-1933).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Le cimetière militaire comprend cinq lignes de cinquante tombes, divisées en deux parties par un espace où a été placé un monument aux morts érigé par le Souvenir Français (fig. 2). Un enclos funéraires (étudié) et quarante-et-un tombeaux (dont 4 étudiés) ont été repérés dans le cimetière militaire. Caractéristiques des monuments non étudiés : Datation : 1er quart 20e siècle. Matériau : marbre belge, calcaire, fer. Typologie : stèles funéraire, croix funéraire, colonne funéraire, sarcophage. Signatures : Denis / Gadré / Lamolet / Cloquier.

Typologies trame orthonormée

Aménagée autour de 1920, la plaine des militaires rapatriés du cimetière Saint-Pierre est un exemple unique, dans l'aire d'étude.

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.