Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère de Jeantes

Dossier IA02000653 réalisé en 1998

Fiche

Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Thiérache - Aubenton
Adresse Commune : Jeantes
Adresse : 9 route de Bancigny
Cadastre : 1986 ZR 44

En 1802 il est fait mention que la commune de Jeantes ne possède aucun presbytère, ce qui est de nouveau mentionné dans le compte-rendu de visite diocésain de 1819. La délibération municipale du 7 messidor an XI précise qu'il " n'est pas possible en cette commune d'acquérir de presbytère, n'y ayant jamais eu qu'un jardin qui est vendu, la commune s'est chargé de louer une maison au desservant pour la somme de 50 francs, et qu'il n'y a pas de place convenable ni disponible pour acquérir ni construire un presbytère ". Le presbytère en place est en fait une maison d'habitation dont la date de construction est citée traditionnellement dans les sources du 19e siècle comme étant 1829, date qui peut être stylistiquement corroborée, la forme de l'imposte étant proche d'exemples datant de la Restauration. L'édifice est acquis par la commune vers 1840. Restauré après la 1ère Guerre Mondiale, puis au cours du 3e quart du 20e siècle, il a servi de presbytère jusqu'en 1991. Il a conservé ses dispositions intérieures et ses décors de lambris qui datent du 1er quart du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1829, daté par source

L'édifice est en pan de bois et torchis pourvu d'un enduit sur un solin en brique, l'étage de soubassement, voûté en berceau de brique et les deux murs pignons sont également en brique. La demi-croupe en ardoise comporte un essentage d'ardoise.

Murs brique
torchis
enduit
pan de bois
Toit ardoise
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvrements voûte en berceau
en brique
Couvertures demi-croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en charpente
États conservations restauré
Techniques menuiserie
Représentations ornement géométrique
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Références documentaires

    Documents d´archives

    AD. Aisne. Série G ; G 414 : Déclaration des revenus de la cure de Saint-Martin de Jeantes, François Hourdeaux titulaire (5 avril 1730).

    AD. Aisne. Série Q ; Q 961/42 : Adjudication de la maison de Rambourg, ci-devant curé de Jeantes et prêtre déporté : une maison, grange, écurie, bûcher, puits, jardin potager, le tout ne formant qu'une seule tenure, contenant environ 3 pugnets d'héritage située à Jeantes, adjugée à Jacques Villin marchand à Jeantes, terres labourables adjugées à François Cointre, laboureur à Jeantes (26 Pluviose An II).

    AD. Aisne. Série R ; 10 R 40. Dommages de guerre 1914-1918 : Jeantes.

    AD Aisne. Fonds Piette : Jeantes.

    Bibliographie

    BERCET, Edouard. Notices sur les communes du canton d´Aubenton, s. l., 1888 (AD Aisne ; 8 1590).

    CARPENTIER, Henry-Fernand, Notice sur la commune de Jeantes-la-Ville, Rethel : Huet-Thiérard, 1905.

    FAUCHART G. Notes historiques sur le canton d´Aubenton.

    MELLEVILLE, Maximilien. Dictionnaire historique du département de l´Aisne. Laon-Paris, 1865, 2 vol. (rééd. Bruxelles : Culture et Civilisation, 1979).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe - Demetz Bernadette