Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Retable de l'ancienne chapelle saint-Denis : scènes du martyre des saints Denis, Rustique et Eleuthère

Dossier IM02004687 réalisé en 2010

Fiche

Voir

Dénominations retable
Titres Scènes du martyre des saints Denis, Rustique et Eleuthère
Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
Adresse Commune : Saint-Quentin
Adresse : Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin
Emplacement dans l'édifice deuxième chapelle sud du choeur dite chapelle Saint-Denis actuellement chapelle Saint-Antoine de Padoue

Dans la vaste entreprise de renouvellement du décor intérieur de la basilique, qui occupe la seconde moitié du 19e siècle, la chapelle Saint-Denis reçoit un autel et un retable de style néo-gothique en 1883. Ce mobilier est l'oeuvre des sculpteurs et décorateurs Francis et Aimé Jacquier, de Caen (le retable est signé et daté à deux endroits). Le retable est fortement endommagé au cours de la Première Guerre mondiale. La disparition de têtes et de mains, ainsi que les traces d'outils encore visibles à la place de personnages, témoignent de mutilations volontaires ou de prélèvements de "souvenirs". Ce retable n'a pas été restauré depuis.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1883
Lieu d'exécution Édifice ou site : Basse-Normandie, 14, Caen
Auteur(s) Auteur : Jacquier Francis, sculpteur
Auteur : Jacquier Aimé, sculpteur

Le retable est formé de plusieurs éléments en calcaire blanc. Il est composé d'une niche centrale verticale, sommée d'un arc brisé, encadrée par deux travées rectangulaires horizontales, compartimentées. Niche et travées renferment un décor à relief engagé, les scènes étant traitées en relief pictural. Une ornementation en haut relief, faisant corps avec le mur, complète l'oeuvre.

Catégories sculpture
Structures travée, rectangulaire vertical, en arc brisé travée, 2, rectangulaire horizontal
Matériaux calcaire, blanc, en plusieurs éléments, taillé, poli, décor dans la masse, décor en haut-relief, décor à relief engagé
Précision dimensions

H = 192 ; la = 285 ; pr = 15.

Iconographies figure biblique, Christ, assis, de face, auréole, coussin, rosace, arc trilobé
scène, ?, évêque, reliquaire, chasuble, étole, servant, crosse, église, dévotion aux saints
scène, saint Denis, agenouillé, de trois-quarts, mitre, bourreau, martyre
scène, vue d'intérieur, tombeau, église
scène, en buste, nuée, prière, personnage, fond de paysage, arbre, martyre, saint Rustique, saint Eleuthère, agenouillé, décollation, bourreau, en pied, de trois-quarts, hache, ange
ornementation, tige, fleur
Précision représentations

Au centre, est représenté le Christ nimbé, assis de face sur un coussin. Son avant-bras droit est levé, dans un geste de bénédiction ou d'enseignement. Il se détache sur un fond de rosaces sous un arc trilobé. A droite, se succèdent deux scènes. LCelle de l'extrémité représente le martyre de saint Denis, évêque de Paris. Dans un paysage de collines et d'arbres, le saint est agenouillé de trois-quarts, en prière, sa mitre posée sur le sol devant lui. Derrière lui, un bourreau s'apprête à le décapiter avec une épée. Le fourreau vide de l'épée est visible à son côté. A gauche, un homme drapé, assis sur un banc semble observer le supplice. Il s'agit peut-être du préfet Fescinius (ou Sissinus, ou Sissinius) qui a condamné à mort le saint. Près du martyr, se tient une femme, représentée de face, un voile sur la tête. Elle tient un linge à la main. Il s'agit sans doute de Catulla, femme pieuse qui a ensevelli les trois saints. Dans le ciel, un ange à mi-corps dans une nuée ouvre les bras. La seconde scène qui se passe à l'intérieur d'un édifice religieux montre un tombeau ou un autel recouvert d'une nappe, et sur lequel est posée une châsse (peut-être la châsse de saint Denis ?). Un évêque est représenté de profil devant lui. Il est accompagné de deux servants : l'un agenouillé qui tient l'arrière de la chasuble, l'autre debout qui porte la crosse. Cette scène mutilée est difficile à identifier. Il peut s'agir d'un épisode de la vie de saint Denis, ou bien d'une évocation du culte rendu à ses reliques. A gauche, a été sculptée la scène du martyre des deux compagnons de saint Denis, le prêtre Rustique et le diacre Eleuthère. A l'origine, les deux hommes étaient agenouillés de trois-quarts, à proximité l'un de l'autre. Deux bourreaux, debout derrière eux, s'apprêtent à les décapiter avec une hache. Au-dessus du paysage arboré, deux anges dans des nuées, dont l'un en prière subsiste, se préparent à accueillir les âmes. La scène se complétait de deux personnages drapés dans de longs vêtements. Mais ils ont été trop mutilés pour pouvoir être identifiés. La scène voisine montre dans un édifice religieux, deux hommes en prière (l'un agenouillé de profil et l'autre debout et de trois-quarts) devant un autel ou un tombeau. Là également, il est difficile de dire s'il s'agit d'un épisode de la vie des deux saints ou du culte rendu à leurs reliques. Le retable est surmonté d'un motif de tiges et de corolles de fleurs.

Inscriptions & marques signature, gravé, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre
date, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Une inscription comportant le nom des auteurs, le lieu d'exécution et la date, est gravée sur le socle du retable, à droite : Fis & Ame JACQUIER / FECERUNT. / CAEN 1883. Les mêmes informations sont gravées sur les montants du siège du Christ, dans la niche centrale. On lit à notre gauche : FRANCIS & AIME JACQUIER, et à notre droite : CAEN 1883.

États conservations mauvais état
oeuvre mutilée
Précision état de conservation

L'oeuvre a été fortement endommagée au cours de la Première Guerre mondiale. Toutes les têtes ont été brisées ainsi que les bras ou les mains. Des personnages de la scène de gauche ont disparu. Les tiges décoratives sont également amputées.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Saint-Quentin : 6 S 3. Registre des délibérations du Conseil de Fabrique (17 septembre 1875-12 décembre 1906).

    p. 198 (séance du 8 décembre 1883)
  • A Evêché Soissons. 3 F 1893-1896. État présenté par M. le curé de la Basilique de Saint-Quentin.

    p. 14 quater
Bibliographie
  • DREILING, Prof. Dr. Raymund. Die Basilika von St. Quentin. Ihre Geschichte und ihr Charakter. St. Quentin, 1916.

    p. 36
  • HACHET, Jules. La basilique de Saint-Quentin. Son Histoire - Sa Description. Troisième édition. Saint-Quentin : Imprimerie moderne, 1926.

    p. 29, 31
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Riboulleau Christiane