Logo ={0} - Retour à l'accueil

Statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant (n° 2)

Dossier IM02000589 réalisé en 1992

Fiche

Voir

Dénominationsstatue
Numérotation artificielle2
Aire d'étude et cantonSoissonnais - Villers-Cotterêts
AdresseCommune : Faverolles
Adresse : Église paroissiale Saint-Pierre, rue de l' Église
Emplacement dans l'édificecollatéral sud de la nef

Cette statue de Vierge à l'Enfant est réputée provenir de l'ermitage Saint-Antoine, implanté entre Faverolles et Oigny-en-Valois, et dont l'existence est attestée jusqu'à la fin du 18e siècle. En revanche, aucune information incontestable ne nous est parvenue sur cette statue avant le milieu du 19e siècle, date à laquelle l'abbé Chollet, doyen de Villers-Cotterêts, signale sa présence dans une grotte située sur le site de l'ancien ermitage (Un serment mal gardé, 1853).

Les interventions menées depuis sur l’œuvre n'aident pas à proposer une datation. La statue pourrait dater du 18e siècle, mais elle a plus vraisemblablement été réalisée dans la première moitié du 19e siècle. Pourtant, l'instituteur Durozoy (1876-1884), dans sa monographie de la commune, rapporte que la Vierge a perdu un bras pendant la Révolution, mais que ce bras a été refait depuis par un artiste local. Il ajoute que la statue est couverte d'inscriptions pieuses écrites par les pèlerins. Quand ces inscriptions deviennent trop nombreuses, une couche de peinture rend alors sa blancheur à l’œuvre.

Vers 1950, la statue, abandonnée et dégradée, est restaurée aux frais de particuliers par Louis Raoul, sculpteur à Noroy-sur-Ourcq, qui - d'après l'ouvrage de Christian Puech - refait une tête et un bras. Depuis cette époque, l’œuvre est déposée dans l'église.

Période(s)Principale : 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle , (?)
Secondaire : milieu 20e siècle
Lieu de provenanceCommune : Faverolles
Édifice ou site : ermitage Saint-Antoine
Auteur(s)Auteur : Raoul Louis sculpteur, restaurateur attribution par travaux historiques

Le revers de la statue est évidé, pour éviter que le bois ne se fende. L’œuvre, réalisée à partir de plusieurs éléments assemblés, est recouverte d'un badigeon gris.

Catégoriessculpture
Structuresrevers évidé
Matériauxbois, en plusieurs éléments taillé, peint, monochrome
Précision dimensions

Dimensions totales : h = 160 ; la = 60 ; pr = 40.

Précision représentations

La Vierge est représentée debout et de face. Elle est vêtue d'une longue tunique et est drapée dans un manteau. Un voile court est posé sur ses cheveux. Elle porte l'Enfant Jésus assis sur son avant-bras gauche.

État de conservationmauvais état
repeint
oeuvre restaurée
partie remplacée (?)
Précision état de conservation

D'après l'ouvrage de Christian Puech, la statue aurait été restaurée vers 1950 : en plus d'interventions à la surface de l’œuvre, la tête de la Vierge et un bras auraient alors été refaits. Le bois est attaqué par des vers xylophages et se fend. La couche de peinture qui recouvre la statue est moderne.

Statut de la propriétépropriété privée (?), D'après l'ouvrage de Christian Puech, le terrain de l'ermitage a été acheté vers 1900 par la famille de Lubersac, propriétaire du château de Maucreux jusqu'au début des années 1970. À moins que la statue n'ait été donnée par cette famille à la commune - ce qui en ferait une propriété communale - ou à l'église de Faverolles - ce qui en ferait la propriété d'une association diocésaine -, il s'agit d'une propriété privée mise en dépôt.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aisne. Série T (Enseignement, affaires culturelles, sports) ; Sous-série 13 T : 13 T 185 (MITTELETTE, Alfred. Département de l'Aisne. Arrondissement de Soissons. Canton de Villers-Cotterêts. Monographie communale. Faverolles. 20 avril 1888, non paginé).

  • AD Aisne. Série T (Enseignement, affaires culturelles, sports) ; Sous-série 13 T : 13 T 186 (DUROZOY, Jules Donat. Aisne. Arrondissement de Soissons. Canton de Villers-Cotterêts. Commune de Faverolles. Société de géographie de Laon. Géographie physique, géographie historique, géographie économique. vers 1884, non paginé).

    p. 1-3.
Bibliographie
  • PUECH, Christian. Faverolles, au fil du temps. Villers-Cotterêts : Christian Puech, 1996.

    p. 59-77.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) AGIR-Pic (c) AGIR-Pic ; (c) Département de l'Aisne (c) Département de l'Aisne - Riboulleau Christiane