Logo ={0} - Retour à l'accueil

Sucrerie et distillerie, dites Cie sucrière de la Somme, puis Vuignier et Cie, puis Cie sucrière de la Somme, puis Ferdinand Beghin, puis Béghin et Cie, puis Vermandoise de sucreries, puis Sté Vermandoise Industrie

Dossier IA00076590 réalisé en 1988

Fiche

  • Vue partielle (flanc nord) de la cheminée d'usine, chaufferie.
    Vue partielle (flanc nord) de la cheminée d'usine, chaufferie.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • bureau
    • pont bascule
    • aire de lavage
    • atelier de fabrication
    • entrepôt industriel
    • station de pompage
    • chaufferie
    • salle des machines
    • cheminée d'usine
    • four à chaux
    • aire des matières premières
    • magasin industriel
    • réservoir industriel
    • transformateur
    • atelier de réparation
    • cuvage
    • silo
    • voie ferrée
    • logement de contremaître
    • logement d'ouvriers
AppellationsCie sucrière de la Somme , Vuignier et Cie , Ferdinand Beghin , Béghin et Cie , Vermandoise de sucreries , Sté Vermandoise Industrie
Parties constituantes non étudiéesbureau, pont bascule, aire de lavage, atelier de fabrication, entrepôt industriel, station de pompage, chaufferie, salle des machines, cheminée d'usine, four à chaux, aire des matières premières, magasin industriel, réservoir industriel, transformateur, atelier de réparation, cuvage, silo, voie ferrée, logement de contremaître, logement d'ouvriers
Dénominationssucrerie, distillerie
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Gamaches
Hydrographiesla Bresle
AdresseCommune : Beauchamps
Lieu-dit : route de Gamaches
Adresse : route de
Gamaches
Cadastre : 1983 E 1 à 3, 10 à 15, 18 à 42, 44, 45, 47, 381, 382

Sucrerie et distillerie d'alcool de betteraves citée en 1865 comme Cie Sucrière de la Somme. En 1869, devient Vuignier et Cie, et à nouveau Cie Sucrière de la Somme en 1905. Construction d'ateliers de fabrication, de la chaufferie et de la salle des machines au 4e quart du 19e siècle. L'usine a été continuellement agrandie : ajout d'un four à chaux fin du 1er quart du 20e siècle par la société Béghin, construction d'entrepôts industriels au 2e quart du 20e siècle. Reprise en 1964 par la Société Vermandoise de Sucrerie, elle a subi des extensions au 3e quart du 20e siècle.

Équipement industriel et machines :

1865 : gazomètre, four à chaux, usine de noir. 1869 : 90 ch thermiques. 1894 : voie ferrée privée.

Cheminée d'usine : hauteur totale d'environ 40 m. Effectifs :

1869 : 178 ouvriers dont 28 enfants. 1939 : 400 ouvriers en campagne, 240 en inter-campagne. 1950 : 850 à 900 ouvriers belges ou espagnols en campagne. Vers 1962 : fin de l'immigration, plus de 200 salariés. 1983 : 365 salariés. 1986 : plus de 100 salariés.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle
Dates1930, daté par source, daté par tradition orale

Ateliers de fabrication en brique : (1) à baies rectangulaires, toit à longs pans, (2) à baies en anse de panier, toit en terrasse.

Chaufferie et salle des machines en brique et pan de fer, toits à longs pans avec comble à surcroît.

Magasins industriels en brique, toits à longs pans.

Atelier de réparation et magasins en brique, en sheds.

Nouvelle usine principalement en essentage de tôle et parpaing de béton.

Magasins industriels soit en brique, toit à longs pans, soit en matériau synthétique à dôme polygonal.

Entrepôts industriels en béton armé ; logement d'ouvriers à élévations ordonnancées sans travées.

Surface du site en m2 : 100000 ; surface bâtie en m2 : 32664.

Mursbrique
matériau synthétique en gros oeuvre
essentage de tôle
pan de fer
parpaing de béton
béton armé
galet
pan de bois
Toittuile mécanique, ardoise, matériau synthétique en couverture, béton en couverture, métal en couverture, ciment amiante en couverture, tuile plate
Étages3 étages carrés, comble à surcroît
Couvrementscharpente métallique apparente
Élévations extérieuresélévation à travées, élévation ordonnancée sans travées
Couverturesterrasse
toit à longs pans
shed
dôme polygonal
toit bombé
appentis
pignon couvert
Escaliers



Autres organes de circulationsascenseur, monte-charge
Énergiesénergie thermique
énergie électrique
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Éléments remarquablesentrepôt industriel, atelier de fabrication

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN. Série F ; F 12 4725.

  • AD Somme. Série M ; M 96849. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 96852. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 96855. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

  • AD Somme. Série M ; M 96860. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

Bibliographie
  • BROCA, Madeleine, NOIRET, Jean-Yves. Si Beauchamps m'était conté. Gamaches : [s.n.], 1988. Dactyl.

  • Le Betteravier français, 26 février 1980, n° 366.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.