Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Carpentier-Foullon

Dossier IA80005044 inclus dans Plaine E réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations famille Carpentier-Foullon
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 165 plaine E Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juillet 1842, par Antoine, François Carpentier et Anne, Suzanne Foullon, son épouse. Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent qu'un premier monument a été élevé en 1824, puis qu'en 1850, un caveau et une chapelle sont construits par le maçon Sallé.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Dates 1824, daté par source
1850, daté par source
Auteur(s) Auteur : Sallé entreprise de monuments funèbres, dit(e) Sallé père, Sallé fils,
entreprise de monuments funèbres Sallé , dit(e) Sallé père, Sallé fils

Entreprise de monuments funèbres, fondée par Achille Eugène Sallé-Joseph, né en 1799 ou 1802, constructeur de monuments funèbres, rue Saint-Maurice (listes électorales de 1843, recensement de 1856). L'annuaire de 1862 situe l'entreprise 137 Grande-rue Saint-Maurice, à côté de l'entreprise Lamolet.

Son fils Eugène Sallé-Barré (né en 1845), tailleur de pierre (1852), lui succède à la direction de l'entreprise avant 1881 (recensements de 1881 et 1906).

Les recensements de 1906-1911 donnent l'entreprise au 403 rue Saint-Maurice. Il y travaille avec Jean-Baptiste Sallé - sculpteur et constructeur de monuments et caveaux funéraires, spécialisés dans la réalisation d'autels pour églises.

Son fils Eugène Achille Désiré Sallé (1873-1905) est sculpteur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Cette concession, adossée à l'intérieur du premier mur d'enceinte, est délimitée par une grille en fer forgé à portillon antérieur, fixée sur un mur-bahut en pierre de Tournai. La partie gauche s'appuie sur la clôture de la concession voisine (détruite). Le sol est constitué d'un dallage en pierre de Tournai et referme l'entrée du caveau. Elle comprend un tombeau en forme de chapelle, en calcaire appareillé de pierre de taille, surmonté d'un fronton à acrotères, qui porte l'inscription en creux des destinataires. Le monument est fermé par une porte en fonte.

A l'intérieur se trouvent, de part et d'autre de l'entrée, deux prie-Dieu en bois (fig. 2). Le dallage montre des traces d'un ancien faux autel (aujourd'hui disparu). Le dallage de tomettes présente un décor à losanges noirs et blancs. Un vitrail, face latérale gauche orne le baie semi-circulaire. Le mur postérieur porte 21 stèles-épitaphes.

Inscriptions :

Dates des décès : 1824 ; 1827 ; 1872 ; 1887 ; 1888 / 1898 ; 1860 ; 1932 ; 1919 / 1905 ; 1849 ; 1914 ; 1885 / 1906 ; 1861 ; 1923 ; 1919 / 1907 ; [...].

Inscription concernant le destinataire (entablement) Famille Carpentier-Foullon.

Murs pierre
calcaire
fer
fonte
pierre de taille
Typologies tombeau en forme de chapelle à parvis enclos
États conservations mauvais état, envahi par la végétation
Techniques sculpture
ferronnerie
fonderie
Précision représentations

Le portillon de la grille est ornée d'urnes voilées. Le fronton à acrotères du tombeau-chapelle est sculpté de guirlandes à motif végétal. L'entrée est également décorée d'une frise végétale.

Ce tombeau-chapelle, en calcaire, a été construit en 1850, par le maçon amiénois Sallé. Il remplace un premier monument en pierre élevé en 1824 (autorisation de construction). Le sol, en pierre de Tournai, a probablement été refait en même temps que la dalle fermant l'entrée du caveau.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/1. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1807-1828).

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/2. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1849-1859).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.