Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Chabaille-Cresson

Dossier IA80004819 inclus dans Plaine S réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Chabaille-Cresson
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 792 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en juin 1898 par la veuve Chabaille-Cresson, sans-profession.

La plaque du serrurier N. Surhomme, établi à Amiens, rue Saint-Maurice, est fixée sur la porte de l'édicule.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Surhomme Natalis
Surhomme Natalis (1864 - )

Serrurier établi à Amiens, 187 rue Saint-Maurice (vers 1898), puis 357 rue Saint-Maurice en 1920 (annuaire).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
serrurier signature

Cette concession adossée au mur nord de l'enceinte du cimetière, contient un tombeau en forme de chapelle, précédé d'un parvis-enclos fermé par une clôture en palis ajourée, anciennement close par une chaîne en bronze, comme en témoignent les crochets qui seuls subsistent. L'espace du parterre est couvert d'une dalle funéraire creusée de deux rigoles pour l'évacuation des eaux. L´édicule, de plan rectangulaire est construit en pierre de Tournai. Il contient un faux autel en marbre. La porte en fer forgé est vitrée (fig. 3). Le tympan est orné d´une couronne mortuaire en marbre (d´applique).

Le mobilier se compose d'une couronne en barbotine et de la structure d'une couronne en fleurs naturelles et perles (probablement).

Inscriptions :

Dates des décès : 1898 ; 1888 ; 1907.

Signature (porte) : N. SURHOMME / SERRURIER / GDE RUE ST MAURICE / 187 AMIENS.

Murspierre
Toitpierre en couverture
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style néogothique
Techniquessculpture
ferronnerie
Mesuresl : 442.0

Ce tombeau-chapelle en pierre de Tournai, dont le parvis est délimité par une clôture en palis ajourée, a sans doute été réalisé vers 1898 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).

C'est actuellement un des deux seuls modèles de style néogothique, actuellement recensés avec le tombeau de la famille Langlade (S 751), qui conserve également une clôture en palis.

On signalera la présence de la plaque du serrurier N. Surhomme, auquel deux autres réalisations peuvent actuellement être attribuées (S 793 et S 796).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent