Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Doublet-Marchand

Dossier IA80005306 inclus dans Plaine L réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Doublet-Marchand
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 85 plaine L
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juin 1858, par Justine Marchand, veuve Doublet, marchande de toiles, domiciliée à Amiens, 23 place du Marché-aux-Herbes.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Lefebvre fils a réalisé une stèle à entablement et fronton à trois tables, en 1858.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1858, daté par source
Auteur(s)Auteur : Lefebvre Edouard , dit(e)
Lefebvre Edouard , dit(e)

Edouard Lefebvre, maçon et monuments funèbres, établi à Amiens, rue de l'Ecluse (actuelle rue Baillon), en 1856 (recensement de population) et en 1862 (annuaire de 1862). Actif à Poulainville en 1871 (entrepreneur de maçonnerie & monuments funèbres).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé à portillon antérieur central (disparu). Elle contient un tombeau en forme de chapelle, de plan rectangulaire, dont la porte cintrée a disparue. L'édicule de style néoclassique est construit en calcaire. La façade principale est agrémentée de deux pilastres cannelés et surmontée d'un fronton triangulaire recouvert par la végétation. Les façades latérales sont percées d'une petite fenêtre rectangulaire.

A l'intérieur du tombeau en forme de chapelle, le mur postérieur supporte une sorte de stèle d'applique à entablement et fronton triangulaire, surélevée et dont la base est agrémentée de deux tablettes en marbre. Le sol est recouvert d'un pavage de dalles noires et blanches.

Inscriptions :

Dates des décès : 1883 / 1858 ; 1864 ; 1867 / 1849 ; 1873 ; 1911 ; 1919 / (tablette en marbre, à gauche) 1938 / (tablette en marbre, à droite) 1864.

Épitaphe : A / la mémoire de / Madame / Justine MARCHAND / Veuve de M. / Edouard DOUBLET / décédée à Vaux / le 9 mai 1883 / à l'âge de 57 ans / - / Fondatrice / de cette sépulture.

Épitaphe : Mr. Edouard J[ean]-B[aptis]te / DOUBLET / M[archan]d de toiles, décédé le 29 mai 1858 / à l'âge de 33 ans & 9 mois.

Épitaphe : Mr. Etienne / MARCHAND / chantre à la cathédrale / décédé le 15 août 1849 / à l'âge de 53 ans et 5 mois.

Inscription concernant le destinataire (façade principale, entablement, en relief) : Famille Doublet-Marchand.

Inscription concernant le destinataire (intérieur, fronton / entablement, en relief) : Famille / Doublet-Marchand.

Murscalcaire pierre de taille
marbre
fonte
fer
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de fleurons et d'urnes voilées.

Les pilastres cannelés sont coiffés de chapiteaux ioniques et la porte cintrée est surmontée d'un médaillon sculpté d'un décor fleuri (roses, immortelles, feuilles d'acanthe). Les façades sont soulignées par une belle corniche moulurée.

Cette concession, délimitée par une grille en fonte et fer forgé, contient un tombeau en forme de chapelle de style néoclassique construit en calcaire. La façade principale, se signale par l'ornementation du fronton triangulaire.

L'élément le plus important à l'intérieur de la chapelle est la stèle d'applique à entablement et fronton triangulaire, fixée au mur postérieur.

L'édicule a sans doute été réalisé vers 1858, date d'acquisition de la concession et du décès du marchand de toiles Edouard Jean-Baptiste Doublet. C'est également à cette date, que l'entrepreneur Lefèvre fils a réalisé la stèle d'applique.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/2. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1849-1859).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.