Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Ducroquet-Clément

Dossier IA80004988 inclus dans Plaine O réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Ducroquet-Clément
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 168 plaine O
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en juillet 1883 par François Ducroquet, maître serrurier, domicilié rue de Metz.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau est construit en 1883 par l´entrepreneur de monuments funèbres Lesot.

Le tombeau porte la signature de l'entrepreneur Emile Lesot.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1883, daté par source
Auteur(s)Auteur : Lesot-Delaporte Emile
Lesot-Delaporte Emile (1856 - 1926)

Tailleur de pierre établi Grande-rue Saint-Maurice (recensement de population 1881), puis entrepreneur de monuments funèbres (recensement de population 1906).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature
Auteur : Ducroquet entreprise de serrurerie
Ducroquet entreprise de serrurerie

Entreprise de serrurerie.

Ducroquet-Joliet et Ducroquet-Clément.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
serrurier, auteur commanditaire (?), signature

Cette concession, adossée au mur d'enceinte, est constituée d'un tombeau en forme de chapelle construit en brique dont le parvis est délimité par une clôture en fer forgé. Deux pilastres cannelés en calcaire soulignent les angles de la façade antérieure, dont le fronton à acrotères est orné d'un décor en relief, figurant les outils du serrurier, emblème de la profession du concessionnaire (fig. 2). Le nom de la famille est inscrit sur l'entablement et au bas de la porte en tôle évidée (fig. 3). La clôture et la porte, donnant accès à l'édicule, sont en fer forgé. A l'intérieur, un faux-autel en plâtre, adossé au mur du fond, est surmonté de tables en marbre fixées aux murs.

Inscriptions :

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Famille DUCROQUET-CLEMENT.

Inscription concernant le destinataire (porte) : Famille DUCROQUET.

Signature : LESOT.

Mursbrique
fer
Toitcalcaire en couverture (?)
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style néoclassique
État de conservationenvahi par la végétation
Techniquessculpture
ferronnerie
Précision représentations

Le portillon est surmonté d'une croix. L'antependium du faux autel est orné d'un chrisme.

Ce tombeau en forme de chapelle, signé Lesot, a vraisemblablement été réalisé vers 1883, date de la première inhumation, qui est celle du concessionnaire et de la construction du caveau par le même entrepreneur. Le commanditaire, dont l'emblème de profession figure sur le fronton (fig. 2), pourrait avoir réalisé les ferronneries (porte et clôture), ou son atelier.

Exemple tardif du style néoclassique, il illustre la production de l'entrepreneur de monuments funèbres Emile Lesot, dont c'est actuellement le plus ancien modèle recensé et le seul de ce type.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Nicolas Laurent