Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Froment-Demailly, Demailly-D'Hangest

Dossier IA80006718 inclus dans Plaine A réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Froment-Demailly, Demailly-D'Hangest
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 88 plaine A
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en décembre 1869, par Angeline Demailly, veuve Froment, domiciliée à Amiens, 11 rue du Camp des Buttes. Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Patte a construit une "chapelle classique" en 1870 et que l'entrepreneur amiénois Lesot-Flament a réalisé des travaux d'agrandissement du caveau en 1913.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1870, daté par source
1913, daté par source
Auteur(s)Auteur : Lesot-Flament Emilien
Lesot-Flament Emilien (1858 - )

Marbrier installé à Amiens, 375 rue Saint-Maurice (recensement de population 1906 et annuaire 1920), marié à Catherine Flament.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source
Auteur : Patte H. entrepreneur attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte moulée et ouvragée, à portillon antérieur central (déposé), fixée sur un sol, rehaussé par rapport au niveau du terrain, en pierre de Tournai. Elle contient un tombeau en forme de chapelle de style néoclassique, qui est totalement construit en calcaire. Les façades latérales sont percées d'une fenêtre cintrée, ornée d'un vitrail (manquant à droite). La toiture à deux pans, soulignée par une corniche moulurée, est en calcaire, recouverte d'une protection en zinc. Le monument est fermé par une belle porte rectangulaire en fonte moulée et ouvragée. A l'intérieur du tombeau-chapelle, se trouve un faux-autel en calcaire, également de style néoclassique et supporté par quatre colonnettes cannelées. Les murs latéraux et postérieur ainsi que le plafond sont en calcaire (en très mauvais état) et le sol est jonché de feuilles mortes.

Inscriptions :

Dates des décès (mur gauche) 1870 / (mur postérieur) 1913 ; 1869 ; 1859 / (mur droit) 1893.

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Sépulture / Froment-Demailly / Demailly-D'Hangest.

Monogramme (porte en fonte, partie inférieure) : F-D.

Murscalcaire
pierre
fonte
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style néoclassique
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
sculpture
Précision représentations

La grille, soulignée par une frise supérieure à croisillons, est ornée de fleurons et de pommes de pin et le portillon est surmonté d'une croix. Le fronton triangulaire du tombeau-chapelle est sculpté d'une couronne d'immortelles entrelacée de rubans et les chapiteaux coiffant les pilastres cannelés sont gravés de feuilles d'acanthe. La partie inférieure de la porte en fonte moulée et ouvragée, à arabesques feuillagées, est ornée d'une couronne de laurier entrelacée de rubans et agrémentée du monogramme calligraphié central "F-D" de la famille Froment-Demailly. Le vitrail des fenêtres cintrées (manquant à droite) présente une croix fleuronnée bleue. Les chapiteaux des quatre colonnettes cannelées du faux-autel sont gravés de fleurs en relief.

Cette concession conserve son parvis clos d'une grille en fonte moulée et ouvragée et contient un tombeau en forme de chapelle de style néoclassique en calcaire. L'édicule, quasiment identique à celui recensé en plaine E (n°209) a été réalisé en 1870, par l'entrepreneur Patte (autorisations de construction), en remplacement du tombeau d'origine.

Statut de la propriétépropriété publique
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/3. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1870-1874).

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/11. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1913-1917).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.