Dossier d’œuvre architecture IA80006428 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Plaine A
Œuvre repérée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre 1813 F 187 à 188bis  ; 2003 IZ 37, 39

La plaine A se situe dans la partie la plus ancienne du cimetière de la Madeleine. Le registre communal indique que les concessions de la plaine A sont acquises entre 1829 et 1919, 17 d'entre elles sont agrandies.

Le plan de 1828 y figure 83 emplacements prévus en bordure de l'allée principale, qui la délimite. Sur ce plan, seules deux vastes concessions (80, 82-83) sont occupées, en bordure d'allée dans l'angle nord-est. L'allée principale est bordée d'arbres de tige. On distingue également deux bosquets aux extrémités nord-est et sud-ouest de la plaine. Un plan postérieur, réalisé après la première extension du cimetière, figure un banc, au sud de la plaine.

Stéphane Comte (1847) décrit huit sépultures de cette plaine : celles de la famille Caille (A 11), de M. Leclercq (A 16), de M. Voclin (A 17), des familles Domon-Meille et Dubois-Vaude (A 20), celles de M. Grébert (A 80), de la famille Labesse-Bernaux (A 109), de M. Delamorlière (A 82 - cf. annexe), enfin celle de M. Lesens, comte de Léon et marquis de Folleville (non localisée), transcrite en annexe.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 19e siècle
    • Secondaire : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle, 2e moitié 20e siècle

La plaine A, de forme allongée, se situe au sud de la partie orientale du vieux cimetière, encadrée par les plaines D et C (au nord / ouest) et la plaine B (au sud / est). Elle se caractérise par un terrain très pentu à l'ouest, présentant un important dénivelé. Elle est desservie par une allée principale qui l'entoure, mais aucune allée de desserte ne la traverse. Les concessions, qui y sont actuellement implantées, sont essentiellement regroupées le long de l'allée principale, matérialisant ainsi le pourtour de la plaine. Elles présentent un alignement plus ou moins régulier. Quelques concessions temporaires subsistent encore en intérieur de plaine mais toutes les concessions perpétuelles qui s'y trouvaient ont aujourd'hui disparues.

  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH partiellement, 1986/06/25
    classé MH partiellement, 1995/05/10
  • Précisions sur la protection

    La bordure de la plaine A, comprenant les concessions A 1 à A 98.

Sur les 132 concessions figurant sur le plan le plus récent, 115 sépultures subsistent et 16 ont été détruites.

Dans le cadre du recensement, qui portait sur les concessions perpétuelles du cimetière de la Madeleine, 66 sépultures antérieures à 1950 ont fait l'objet d'un dossier individuel illustré.

Dans cet ensemble, on signalera la présence d'enclos funéraires (20/115), soit environ 18% des concessions subsistantes.

51 tombeaux sont signés ou attribués à des entrepreneurs, marbriers, architectes ou sculpteurs : Antoine (A 61), Antoine G. et fils (architecte ; A 78), Antoine Henry (A 61), Bellette (A 1 E), Gustave Billeux (A 86), Bonnaventure (constructeur ; A 1 E), Boulanger (A 78), Cavillon (A 44), Cheussey (architecte ; A 17), Cloquier (A 69), Coënen (marbrier ; A 1 C, A 54), L. Delalieux (A 1 A, A 1I, A 22), A. Dubois (A 107 bis), Z. Dupont (A 62), Dutry (marbrier ; A 1 B, A 25, A 48, A 69, A 107 bis), Gadré (A 102, A 110), Galampoix (A 1 C), Gaudier-Rembaux (A 1), Gevers (A 72), Ch. Guénard (A 1 D), Veuve Guidée (A 109), J. Lamarre (A 45, A 75), Lamolet (A 92, A 111), Lamolet-Tattegrain (A 1 F, A 1 J), H. Lamolet (A 15, A 50, A 95), A. Lefebvre (A 6), Lefebvre-Facquet (A 15, A 62), Lefebvre fils (A 109), Legrand fils (A 14), Lépinoy (sculpteur ; A 94), A. Leroy (A 62), Leroy-Digeon (A 86, A 93), Lesot (A 16, A 55), Lesot-Flamant (A 88), Lesot frères (A 33, A 55), A. Milvoy (architecte ; A 1 I), E. Moriamé (A 78), Patte (A 88), A. Périmony (A 34), Polart père (A 17), Salé (A 20, A 21), A. Sallé (A 1 E, A 6, A 35, A 38, A 79, A 91), A. Sallé fils (A 1 B), Scellier (A 1 G), F. Scellier (serrurier ; A 106), M. Sueur (A 1/1, A 1 I), F. Tambini (serrurier ; A 1 C et A 73). Typologie : Les tombeaux recensés présentent essentiellement la forme de stèles (environ 80), notamment des stèles à entablement et fronton (32). Il subsiste également d'autres formes de monuments : tombeaux en forme de sarcophage (10), dalles funéraires (10), tombeaux en forme de chapelle (9), colonnes funéraires (8), croix funéraires (8), tombeaux en forme de niche monumentale (7), cippes (5).

Documents d'archives

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/1. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1807-1828).

Bibliographie

  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

Documents figurés

  • Plan général du cimetière de la Madeleine, feuille 2, [s.d.] (AC Amiens).

Annexes

  • Plaine A. Concessions détruites et documentées
  • Plaine A. Concessions décrites par Stéphane COMTE, en 1847
  • Plaine A. Monuments repérés
Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2015
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Contient
Dossier d’ensemble