Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (colonne funéraire) Boutin

Dossier IA80006635 inclus dans Plaine A réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsBoutin
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 5 plaine A
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mai 1844, par M. Bazot, notaire, domicilié à Amiens, Cloître de l'Horloge.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle

Cette concession, en bordure d'allée et de type couloir, est délimitée par une belle grille en fonte ouvragée à portillon antérieur central, fixée sur une bordure en granite dépoli. Le sol est complètement recouvert par la végétation. Elle contient une colonne funéraire en marbre blanc, fixée sur un socle en calcaire. La partie supérieure de la colonne funéraire est moulurée.

Inscriptions :

Dates des décès : 1844 ; 1841.

Mursmarbre
calcaire
granite
fonte
Typologiescolonne funéraire
État de conservationétat moyen, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
Précision représentations

La grille de clôture à barreaux est soulignée d'une belle frise en grecques, rythmée de fleurs en médaillon.

Cette concession de type couloir, conserve sa grille en fonte ouvragée et contient une colonne funéraire en marbre blanc mouluré, probablement élevée vers 1844 (date d'acquisition de la concession et de la dernière inhumation). On peut se demander si, à l'origine, un élément ne surmontait pas l'édicule et aurait aujourd'hui disparu.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.