Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (croix funéraire) Edouard

Dossier IA80004922 inclus dans Plaine P réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsEdouard
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 160 plaine P
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en mars 1894 par Victor Edouard, employé de bureau, domicilié rue du Hocquet.

Le tombeau porte la signature du marbrier Marcel Sueur.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres , dit(e)
Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres , dit(e)

Marbrerie et entreprise de monuments funèbres amiénoise dirigée par Marcel Sueur, neveu de Léopold Delalieux, dont il prend la succession.

En 1881, Marcel Sueur (né en 1864 à Auchevillers) et Léopold Sueur (né en 1867 ou 1868) sont ouvriers tailleurs de pierre chez leur oncle (recensement de population), Grande rue Saint-Maurice.

Marcel Sueur-Mallart est établi rue 381-383 Saint-Maurice (recensements de population de 1906 et 1911). Lui succède son fils Robert Sueur (né en 1894), domicilié 381 rue Saint-Maurice, en 1937-1938 (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession de type couloir, adossée au mur d'enceinte du cimetière, est délimitée par quatre piliers en pierre de Tournai, reliés par des barres de fonte et une chaîne (face). Elle contient une stèle-croix en pierre de Tournai, imitant un tronc d'arbre ; le socle à emmarchement présente la forme d'un enrochement. L'épitaphe est inscrite sur une table imitant un parchemin.

Inscriptions :

Dates des décès : 1865 ; 1893.

Epitaphe : O crux Ave [...] De Profundis.

Signature (base) : M. SUEUR.

Murspierre
TypologiesCroix funéraire (pierre)
Techniquessculpture

Ce tombeau-stèle en pierre de Tournai, signé M. Sueur, a sans doute été réalisé vers 1894, date d'acquisition de la concession. Légèrement antérieur au modèle de T. Lamolet (P 169), il constitue un des plus anciens exemples recensés d'une variante rocaille de la typologie en vogue autour de 1920, comme le montre le tombeau de l'aviateur Eugène Godet (Glisy).

C'est actuellement une des plus anciennes réalisations attribuables à Marcel Sueur.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent