Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (niche) de la famille Bail-Fauchez

Dossier IA80004828 inclus dans Plaine S réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations famille Bail-Fauchez
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 783 plaine S Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en juillet 1896 par Anna Fauchez, veuve Bail, hôtelière. Il est précisé sur le même document que la concessionnaire, qui n'est pas enterrée dans cette sépulture, s'est remariée avec Eugène Salle.

L´édicule porte la signature de l'entrepreneur Gustave Patte, la grille celle du serrurier Lequet-Bellette.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Patte-Mangot Gustave,
Gustave Patte-Mangot (1854 - )

Entrepreneur de maçonnerie établi à Amiens, 9-11 rue des Augustins (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Lequet-Bellette, serrurier, signature

La concession, adossée au mur nord du cimetière, est délimitée par une grille et accessible par un portillon en fonte, à deux battants. Elle contient une niche en calcaire, de style néoclassique, à deux tables en marbre gris ; nombreux crochets porte-couronne. Inscriptions : Dates des décès : 1896 ; 1914 / 1925. Inscription concernant le destinataire (en relief) : Famille BAIL-FAUCHEZ. Monogramme : BF. Signature (niche) : G. PATTE ENTREP[RENEUR]. Signature (grille) : LEQUET-BELLETTE / AMIENS.

Murs calcaire
Toit calcaire en couverture
Typologies tombeau en forme de niche monumentale à parvis enclos, style néoclassique
États conservations mauvais état, envahi par la végétation
Techniques sculpture
Précision représentations

Le fronton à acrotères est orné d´un décor en relief représentant deux mains jointes. La base de la croix qui surmonte l´édicule est ornée d´un sablier ailé. Deux chouettes ornent les chapiteaux des pilastres supportant l´entablement.

Mesures l : 442.0
la : 170.0

Ce tombeau de style néoclassique en calcaire, signé par l'entrepreneur G. Patte, est l'une des réalisations monumentales les plus remarquables de cette plaine, sans doute réalisée sur les plans d'un architecte, qui reste à identifier. On peut situer sa construction vers 1896 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).

C'est actuellement la seule réalisation identifiée dans le cimetière de la Madeleine, de la production de l'entrepreneur qui signe également un tombeau à croix monumentale au cimetière du Vieux Saint-Acheul.

On signalera ici la marque du serrurier Lequet-Bellette, dont la clôture est actuellement la seule réalisation connue.

Ce tombeau, dont l'état de conservation est alarmant, nécessite une restauration.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent