Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) Cordier

Dossier IA80006292 inclus dans Plaine O réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsCordier
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 264 plaine O
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en août 1872, par Armand Louis Séraphin Cordier, employé au commissariat central, domicilié à Amiens, 21 boulevard Saint-Jacques.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fer forgé à barreaux croisés et à portillon antérieur central (disparu). Elle contient une stèle rectangulaire en calcaire, probablement surmontée à l'origine d'une corniche ou d'un fronton.

Inscriptions :

Dates des décès : 1862 / 1855 / 1919.

Inscription (base) : Concession à perpétuité.

Murscalcaire
fer
Typologiesstèle funéraire architecturée (fronton)
État de conservationenvahi par la végétation, vestiges
Techniquesferronnerie
Précision représentations

La grille est ornée d'urnes voilées et les barreaux croisés sont agrémentés d'une fleur centrale.

Cette concession, délimitée par une grille en fer forgé à barreaux croisés, contient une stèle rectangulaire en calcaire, sans doute réalisée vers 1862 (date de la première inhumation mentionnée).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline