Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Bor

Dossier IA80006770 inclus dans Plaine N réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Bor
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 15 plaine N
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en février 1874, par Pierre Auguste Bor, pharmacien, domicilié à Amiens, 5 rue des Vergeaux.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur amiénois G. Patte a réalisé des travaux en 1874 et que ce même entrepreneur a également réalisé des travaux en 1900.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1874, daté par source
1900, daté par source
Auteur(s)Auteur : Patte-Mangot Gustave
Patte-Mangot Gustave (1854 - )

Entrepreneur de maçonnerie établi à Amiens, 9-11 rue des Augustins (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille antérieure en fonte et fer forgé à portillon central, fixée sur une bordure en pierre de Tournai et par des barres latérales et postérieure en fonte. Le sol est recouvert de dalles en pierre de Tournai. Elle contient une stèle néogothique trilobée en calcaire, agrémentée de deux tables en marbre. L'entablement est également orné d'une tablette en marbre. Une grande jardinière à plantes en fonte est déposée au pied du monument.

Inscriptions : Dates des décès : 1849 ; 1863 ; 1921 / 1875 ; 1882 ; 1900 ; 1906.

Epitaphe : Sieur Pierre Auguste / BOR / pharmacien / 1796-1875 / - / Albert BOR / pharmacien 1ère Classe / professeur de Chimie / faculté de Médecine et de Chimie / d'Amiens / officier de l'Instruction publique / décédé à Paris / le 24 juillet 1900 / à l'âge de 56 ans.

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Famille Bor.

Murscalcaire
marbre
pierre
fonte
fer
Typologiesstèle funéraire architecturée ; style néogothique
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de fleurons et d'urnes voilées et le portillon est surmonté d'une croix à volutes feuillagées. La stèle est surmontée d'une croix trilobée.

Cette concession, conservant sa clôture en fonte et fer forgé, contient une stèle néogothique trilobée en calcaire, probablement élevée entre 1849 (date de la première inhumation) et 1874 (date d'acquisition de la concession) ou 1875 (date de l'une des inhumations) pour le pharmacien Pierre Auguste Bor.

Notons que l'entrepreneur G. Patte a réalisé des travaux en 1900 (autorisations de construction).

On signalera enfin la présence d'une jardinière à plantes en fonte déposée au pied du monument.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/3. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1870-1874).

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/8. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1900-1904).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline