Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Cadé-Caron

Dossier IA80005565 inclus dans Plaine S réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationssépulture de famille
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 34 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en octobre 1873, par Edouard Cadé, lithographe, domicilié à Amiens, 38 rue des Sergents.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l´entrepreneur Coënen a réalisé le monument funéraire - tombeau en granite en forme de croix - en 1876.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1876, daté par source
Auteur(s)Auteur : Coënen entreprise de marbrerie et de monuments funèbres
Coënen entreprise de marbrerie et de monuments funèbres

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres dirigée par Bernard Coënen, marbrier Belge né en 1831 et établi à Amiens au milieu du 19e siècle.

Successeur de Deventer, Bernard Coënen est domicilié à Amiens, 47 boulevard du Mail en 1862 (annuaire) et 1872 (recensement de 1872).

53 boulevard du Mail.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par une grille antérieure en fonte (dont il ne subsiste qu'une petite partie du vantail droit), fixée sur une pierre de seuil en pierre de Tournai et est marquée à droite par une barre de fer. Elle contient une stèle à croix épaulée, incrustée de marbre blanc et difficile à lire. Un porte-couronne mortuaire de style néogothique en pierre de Tournai se trouve au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : 1875 / 1878 / 1875 ; 1878.

Inscription concernant le destinataire : Sépulture de Famille.

Murspierre
marbre
fonte
fer
Typologiesstèle funéraire épaulée (à grande croix)
Techniquesfonderie

Cette concession, qui ne conserve que partiellement sa clôture, contient une stèle à croix épaulée, incrustée de marbre blanc et difficile à lire, élevée en 1876 par l'entrepreneur Coënen (autorisation de construction).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.