Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Caron-Varé

Dossier IA80005617 inclus dans Plaine S réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Caron-Varé
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 86 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en janvier 1875, par Augustin Caron, propriétaire, domicilié à Amiens, 19 rue Lemerchier.

La stèle porte la signature de l'entrepreneur Carette.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Carette-Andrieux Jean-Baptiste Adolphe
Carette-Andrieux Jean-Baptiste Adolphe (1854 - 1905)

Entrepreneur de marbrerie à Amiens.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par une pierre de seuil en calcaire et le sol est recouvert de tommettes. La dalle fermant l'entrée du caveau est en pierre de Tournai et deux bouches d'aération en calcaire se trouvent aux deux angles antérieurs de la concession. Elle contient une stèle à entablement et fronton triangulaire à acrotères en calcaire, agrémentée de deux tables en marbre. Deux tables en marbre sont également fixées sur la base et une autre orne l'entablement. Un porte-couronne de style néogothique en pierre de Tournai se dresse au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : 1887 ; 1894 ; 1915 ; 1920 / 1903 ; 1885 ; 1913 ; 1920 ; 1925 / (base) 1909 ; 1975 / 1959 ; 1976 ; 1989.

Epitaphe : Alfred CARON 1909 / prêtre résistant déporté / disparu fin janvier 1945 / dans le crématoire d'Ullrich.

Inscription concernant le destinataire : Familles Caron-Varé.

Signature (base, en haut à droite) : Carette.

Murscalcaire
marbre
pierre
Typologiesstèle funéraire architecturée (entablement et fronton)
Techniquessculpture
Précision représentations

Le fronton de la stèle, surmonté d'une croix gravée d'une frise perlée et de fleurs aux extrémités, est sculpté d'une couronne de fleurs entrelacée de rubans et encadré par des frises en vagues et géométrique. Les acrotères sont gravés de roses et la base est ornée de trois flambeaux renversées. Du mobilier funéraire (plaques commémoratives, Christ en croix) est déposé sous le porte-couronne mortuaire.

Cette concession, délimitée par une pierre de seuil en calcaire, contient une stèle funéraire en calcaire, signée par l'entrepreneur Carette et sans doute réalisée vers 1875 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline