Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Delahaye-Leroux

Dossier IA80005116 inclus dans Plaine M réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Delahaye-Leroux
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 62 plaine M
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en avril 1846, par Elisabeth Delahaye, domiciliée à Amiens, rue Voclin, par Florimond Delahaye, domicilié à Amiens, 10 rue Saint-Germain et par M. Monard-Delahaye, domicilié à Amiens, 68 rue des Vergeaux.

La sépulture est mentionnée par S. Comte (1847), qui signale la présence d'une stèle "de style moderne", identique à celle de la concession voisine (M 63).

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle

Cette concession, adossée au premier mur d'enceinte intérieur, est délimitée par une grille en fer forgé, à portillon antérieur central, fixée sur une pierre de seuil, en calcaire, avec soubassement en briques. Elle s'appuie, à droite, sur la clôture de la concession voisine. Elle contient une stèle à entablement et fronton triangulaire, en calcaire.

Inscriptions :

Dates des décès (table gauche) : 1828 ; 1871 / (table droite) 1842 ; 1848 ; 1888.

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Famille Delahaye-Leroux.

Murscalcaire
brique
fer
Typologiesstèle funéraire architecturée (entablement et fronton)
Techniquesferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de pommes de pin et le portillon est surmonté d'un décor d'anges agenouillés, dont seul celui de gauche subsiste.

Le fronton triangulaire est sculpté, au centre, d'une couronne de feuilles de lierres entrelacée de rubans, et de de part et d'autre d'une couronne de fleurs. La stèle est gravée de rinceaux, à motif végétal, de palmettes et de cœurs stylisés, et encadrant chaque table.

Cette concession, délimitée par une clôture en fer forgé, contient une stèle funéraire en calcaire, mentionnée par S. Comte (1847), qui indique qu'elle est identique à celle de la concession voisine (M 63). Elle a été réalisée vers 1842 ou 1846, (date d'acquisition de la concession et de décès), comme le suggère également sa forme et son matériau.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Bibliographie
  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

    p. 189
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.