Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Ferté

Dossier IA80005105 inclus dans Plaine M réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Ferté
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 51 plaine M
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juin 1849, par Jean-Baptiste Noël-Ferté, domicilié à Amiens, 37 rue des Majots.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle

Cette concession, de type couloir, adossée au premier mur d'enceinte intérieur, est délimitée, dans sa partie antérieure, par une pierre de seuil et deux piliers, en calcaire, initialement fermés par une chaîne, aujourd'hui disparue. Elle est marquée, à droite, par des piliers en calcaire, reliés entres-eux par une barre de fer et à gauche par un mur-palis, également en calcaire. Le mur du fond est recouvert d'un enduit d'imitation, simulant la pierre de taille. La concession contient une stèle à entablement et fronton triangulaire, à acrotères, en calcaire, et divisée par deux tables verticales, en marbre. La base, porte également deux tables horizontales, en marbre, illisibles.

Inscriptions :

Dates des décès : 1850 / 1832.

Épitaphe (table gauche) : + / Jean-Baptiste NOËL / FERTE / rentier / décédé le 9 Xbre 1850 / âgé de 66 ans / et 4 mois. / De profundis.

Épitaphe (table droite) : + / Marie-Thérèse / FERTE / décédée le 20 7bre 1832 / âgée de 72 ans / Veuve de Mr.NOËL / fabricant. / De profundis.

Inscription concernant le destinataire (entablement, en creux) : Famille Ferté.

Murscalcaire
marbre
Typologiesstèle funéraire architecturée (pilastres)
Techniquessculpture
Précision représentations

Les acrotères du fronton sont ornés de palmettes. Le fronton, ainsi que les côtés latéraux entourant les deux plaques en marbre horizontales de la base, sont sculptés de branches et feuilles de chêne et de gui. Les plaques en marbre verticales portent, dans leur partie supérieure, une croix à rayons.

Cette concession contient une stèle funéraire, qui peut avoir été érigée en 1849, date d'acquisition de la concession, ou en 1850, date du décès du concessionnaire. Elle se signale par la qualité du décor sculpté de feuilles de chêne et de gui.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.