Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Viellard

Dossier IA80006825 inclus dans Plaine F réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations famille Viellard
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 12 plaine F Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en août 1830, par Jean-Baptiste Ferdinand Viellard, vérificateur de l'Enregistrement et des Domaines du département de la Somme, domicilié à Amiens, 13 rue des Wattelets.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Leroy-Digeon a construit un caveau à tiroirs en 1875 et que l'entrepreneur Leroy-Digeon fils a réalisé le monument funéraire - une stèle à entablement et fronton à acrotères, agrémentée de trois tables - cette même année.

La stèle porte la signature de l'entrepreneur Leroy-Digeon ainsi que la date d'acquisition de la concession "août 1830".

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle
Dates 1830, daté par source, porte la date
1875, daté par source
Auteur(s) Auteur : Leroy-Digeon François Victor,
François Victor Leroy-Digeon (1814 - 1876)

Père d'Alexandre Leroy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Leroy Alexandre,
Alexandre Leroy

Fils de Leroy-Digeon.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé peinte à portillon antérieur central, fixée sur une bordure en granite belge. Le sol, tout comme la dalle fermant l'entrée du caveau, est en granito et en béton (remaniement). La sépulture contient une stèle à entablement et fronton triangulaire à quatre acrotères en calcaire, agrémentée de trois tables en marbre (ou pierre d'Ecaussine). Trois jardinières à plantes en fonte peinte (deux carrées encadrant une rectangulaire) sont déposées au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : 1830 ; 1851 ; 1874 ; 1877 ; 1878 ; 1887 / 1893 ; 1909 ; 1936 ; 1942 ; 1972 / 1944 ; 1963 ; 2002.

Épitaphe : Ferdinand VIELLARD / officier de la Légion d'Honneur / chevalier de l'Ordre de Léopold de Belgique / Directeur retraité de l'Enregistrement à Lille / décédé le 17 9bre 1874, âgé de 84 ans / - / Ferdinand VIELLARD / Receveur retraité de l'Enregistrement à Amiens / décédé le 17 juin 1887, âgé de 65 ans / - / Adolphe BOUTEILLER / Chef d'escadron de cavalerie en retraite / chevalier de la Légion d'Honneur / décoré de la médaille d'Italie / décédé le 20 7bre 1893, âgé de 56 ans / - / Henri VIELLARD / chevalier de la Légion d'Honneur / décédé le 30 mai 1942, âgé de 82 ans / - / Pierre POINTIN / docteur en médecine / époux d'Andrée VIELLARD / décédé le 2 mai 1944, âgé de 63 ans.

Inscription concernant le destinataire (entablement, en creux profond) : Famille Viellard.

Inscription (base, partie supérieure, en creux profond) : Concession à perpétuité - [...] août 1830.

Signature (base, en haut à droite) : Leroy-Digeon.

Murs calcaire
marbre
granite
béton
fonte
fer
Typologies stèle funéraire architecturée (entablement et fronton)
États conservations état moyen
Techniques fonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de fleurons et de pommes de pin et le portillon est surmonté d'une croix rayonnante à volutes feuillagées.

Le fronton triangulaire de la stèle est sculpté d'une croix fleuronnée en relief, agrémentée au niveau de sa base d'arabesques végétales et les quatre acrotères sont gravés de palmettes.

Cette concession conserve sa grille en fonte et fer forgé et contient une stèle funéraire en calcaire, signée par l'entrepreneur Leroy-Digeon. Elle présente la particularité de porter une date, celle de 1830, qui est ici la date d'acquisition de la concession.

Le monument actuel, exécuté par Leroy-Digeon fils, est posé en 1875, date de la construction du caveau à tiroirs, par l'entrepreneur Leroy-Digeon père.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.