Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) des familles Magniez et Villars

Dossier IA80006940 inclus dans Plaine F réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations familles Magniez et Villars
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 109 plaine F Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en octobre 1843 et agrandie en juin 1860, par Flore Eugénie Bellair, veuve Magnier, domiciliée à Amiens, Place Périgord. Les plans du monuments, signés par l'architecte Paul Delefortrie en 1897, sont conservés aux archives départementales de la Somme. Le mur-bahut de clôture porte la signature de l'entrepreneur J. Lamarre.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1897, daté par source
Auteur(s) Auteur : Delefortrie Paul Jules Joseph, dit(e) Paul Delefortrie,
Paul Jules Joseph Delefortrie , dit(e) Paul Delefortrie (1843 - 1910)

Architecte. Né à Tourcoing, élève de Victor Delefortrie (1810-1889), son père avec lequel il travaille de nombreuses années, et de l'architecte lillois Vandenbergh. Domicilié à Amiens, 8 place de Longueville (recensement de 1881).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Lamarre-Deneux Jules, dit(e) J. Lamarre,
Jules Lamarre-Deneux , dit(e) J. Lamarre (1854 - )

Tailleur de pierre à Amiens, Grande rue Saint-Maurice (recensement de 1881), puis entrepreneur de monuments funèbres, 468 rue Saint-Maurice (recensements de 1906 et 1911).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une belle grille en fonte ouvragée peinte à portillon antérieur central, fixée sur un mur-bahut en granite belge. Le sol également en granite belge, rehaussé et auquel on accède par une marche, est percé de deux trous antérieurs et présente deux rigoles permettant l'écoulement des eaux de pluies. La sépulture contient une stèle de style néogothique en pierre d'Ecaussine, à fronton triangulaire à crochets et agrémentée de deux colonnettes latérales. Une jardinière à plantes rectangulaire en fonte peinte est déposée au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : 1843 ; 1850 ; 1866 ; 1889 ; 1897 ; 1991 / 1875 ; 1890 ; 1909 ; 1936 ; 1965 ; 1984.

Épitaphe : Anatole VILLARS / Ingénieur civil / 11 janvier 1839 - 21 9bre 1909.

Inscription concernant le destinataire (base) : Familles / Magniez et Villars.

Signature (face antérieure du mur-bahut, en haut à droite) : J. Lamarre.

Murs granite
pierre
fonte
Typologies stèle funéraire monumentale architecturée, style néogothique
Techniques fonderie
sculpture
Précision représentations

Le fronton triangulaire à crochets (feuilles d'acanthe) de la stèle, surmonté d'une croix fleuronnée, est sculpté d'un trilobe supérieur en creux ainsi que d'un sablier ailé et d'un décor végétal (feuilles d'acanthe et immortelles). Des feuilles d'acanthe ainsi que des fleurs d'immortelles sont également sculptées sur l'épaulement. Les colonnettes, au-dessus desquelles est posée une urne funéraire drapée, sont coiffées de chapiteaux feuillagés (acanthe et immortelles). La base est gravée d'une couronne d'immortelles entrelacée de rubans, sur laquelle s'entrecroisent deux palmes de laurier et les deux pans latéraux sont surmontés de crochets en forme de feuille d'acanthe.

Cette concession, acquise en 1843 et agrandie en 1860, conserve sa belle grille en fonte ouvragée peinte et contient une stèle en pierre d'Ecaussine, de style néogothique, réalisé en 1897 par l'entrepreneur J. Lamarre (signature), sur les plans de l'architecte Paul Delefortrie, en remplacement du monument d'origine.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Documents figurés
  • Sépulture de la famille Magniez au cimetière de la Madeleine à Amiens. Reconstruction du monument, dessin aquarellé, Delefortrie, architecte, 15 mai 1897 (AD Somme ; 13 Fi 29).

  • Sépulture des familles Magniez et Villars au cimetière de la Madeleine à Amiens. N°3, Delefortrie, architecte, 26 mai 1897 (AD Somme ; 13 Fi 140).

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.