Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) Glachant-Fiquet et Avril-Glachant

Dossier IA80005641 inclus dans Plaine S réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsGlachant-Fiquet et Avril-Glachant
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 113 plaine S
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en août 1873, par Jean-Baptiste Glachant, rentier, domicilié à Amiens, 44 rue Blanquetaque.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par deux poteaux antérieurs en béton reliés par une chaîne métallique et est matérialisée par un sol en granito (remaniement). Elle contient une stèle cintrée en calcaire, agrémentée de deux pans latéraux en demi-cintre. Une jardinière à plantes en fonte est déposée au pied du monument.

Inscriptions :

Dates des décès : 1902 ; 1942 ; 1970 / 1867 / 1953 ; 1972 ; 1988 / (base) 1940 ; 1976 / 1873 ; 1890 ; 1892 ; 1898 / [muet].

Epitaphe : Adolphe GLACHANT / 1875-1942. / Officier de la Légion d'Honneur / Directeur honoraire / du Crédit du Nord d'Amiens.

Inscription concernant le destinataire (stèle, panneau central, partie inférieure) : Sépulture Glachant-Fiquet et Avril-Glachant.

Inscription (phylactère de la palme en laiton, fixée sur la dalle en granito antérieure) : Les officiers de réserve.

Murscalcaire
béton
fer
fonte
Typologiescomposite : stèle funéraire cintrée à ailes
Techniquesfonderie
sculpture
Précision représentations

La partie supérieure de la stèle, surmontée d'une croix, est sculptée d'une couronne de fleurs en relief encadrée par une frise perlée.

Une palme en laiton peinte en noir est fixée sur la dalle en granito antérieure fermant l'entrée du caveau et un Christ en croix est déposé sur la dalle en granito postérieure.

Cette concession, délimitée par deux poteaux antérieurs en béton (remaniement), contient une stèle cintrée en calcaire, agrémentée de deux pans latéraux en demi-cintre, sans doute réalisée entre 1867 (date de la première inhumation) et 1873 (date d'acquisition de la concession).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline