Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) Morel

Dossier IA80005293 inclus dans Plaine L réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsMorel
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 71 plaine L
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juin 1860, par madame veuve Morel Rosalie, ancienne domestique, domiciliée à Amiens, 92 rue des Trois-Cailloux.

La stèle porte la signature de l'entrepreneur Lamolet.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Lamolet - St-Acheul entreprise de monuments funèbres
Lamolet - St-Acheul entreprise de monuments funèbres

Entreprise fondée rue de Cagny par Ernest Lamolet marbrier, né à Amiens en 1853.

Le recensement de 1911 y signale Ernest (né en 1853) et Georges Lamolet (né en 1878).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par une grille antérieure en fonte et fer forgé à portillon central (disparu), fixée sur des poteaux en calcaire reliés de chaque côté par des barres en fer. Elle contient une stèle en marbre (ou pierre d'Ecaussine ?) à volutes, difficile à lire et dont la base est percée au centre d'une niche circulaire à usage de porte-couronne.

Inscriptions :

Dates des décès : 1860 ; 1870.

Inscription (base) : Concession à perpétuité.

Signature (base, en haut à droite) : Lamolet.

Murscalcaire
marbre
fonte
fer
Typologiesstèle funéraire à croix
État de conservationenvahi par la végétation
Techniquesfonderie
ferronnerie
Précision représentations

La grille est ornée d'urnes voilées.

La partie supérieure de la stèle, surmontée d'une croix fleuronnée en fonte, est gravée d'une croix ainsi que d'une faux et d'un flambeau entrecroisés.

Cette concession, délimitée par une grille antérieure en fonte et fer forgé, contient une stèle funéraire en marbre (?), dont la base est percée d'une niche circulaire. Signée par l'entrepreneur Lamolet, elle a probablement été élevée vers 1860 (date d'acquisition de la concession et de la première inhumation).

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.