Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de chaudronnerie Soudure Autogène Française (SAF), actuellement Air Liquide

Dossier IA60001805 réalisé en 2010

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Soudure Autogène Française, Air Liquide
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, voie ferrée, cité ouvrière
Dénominations usine de chaudronnerie
Aire d'étude et canton Grand Creillois - Pont-Sainte-Maxence
Hydrographies Oise l'
Adresse Commune : Pont-Sainte-Maxence
Adresse : rue Louis-Pasteur , place Le-Châtelier
Cadastre : AD 382

C´est sous l´impulsion de l´ingénieur André Le Châtelier que se développe, à la toute fin du 19e siècle, l´emploi de l´acétylène dissous et de la soudure : plusieurs sociétés sont créées, favorisant la diffusion sur l´ensemble du territoire d´ateliers spécialisés dans les réparations délicates par soudure autogène principalement dans les secteurs du ferroviaire et de la marine. La Soudure Autogène Française (SAF), fondée en 1909, se rapproche rapidement de la société Air Liquide spécialisée dans la fabrication d´oxygène liquide. Cette collaboration permet le développement de nouveaux procédés dont le soudage au chalumeau oxyacétylénique. La SAF fait construire en 1913 l´usine de Pont-Sainte-Maxence destinée à la fabrication d´appareils de soudage, de découpage et de petits postes portatifs d´acétylène. Elle achète à la fin de cette même année le brevet Kjellberg pour la fabrication des électrodes utilisées en soudage à l´arc. Ce procédé est largement mis à contribution dans l´usine pendant la Première Guerre mondiale pour la fabrication de bombes de tranchées et des torpilles terrestres. En 1919, la SAF met au point le premier bateau entièrement soudé à l´arc, un procédé repris pour la fabrication des bateaux utilisés notamment pour le débarquement à Caen en juin 1944. La période d´après guerre, qui voit l´extension de l´usine avec des ateliers pour la soudure autogène, le découpage des métaux, la soudure électrique à l´arc, est consacrée aux fabrications de chaudronnerie soudée destinée aux gaz et aux liquides sous pression. Au décès d´André Le Châtelier en 1929, la majorité du capital passe à l´Air Liquide. Au début des années 1960, le site occupe un peu plus de 1000 personnes réparties dans plusieurs ateliers dont les deux principaux abritent la production de matériel de soudure et de pièces chaudronnées destinées à l´industrie chimique. En septembre 1968, l´activité de chaudronnerie (matériel cryogénique et réservoirs pour le stockage de gaz liquéfié à très basse température) est reprise pas la société soissonnaise BSL sous le nom de Pontinox. En 1973, la SAF cède une partie de ses bâtiments à sa filiale Sofiltra qui reprend les installations de fabrication de filtres à gaz. La SAF poursuit la fabrication de postes et de poudres de soudage ainsi que celle des électrodes de rechargement (crinites). En 1979, la société Pontinox ferme : ses bâtiments sont détruits. Aujourd´hui la société Air Liquide Welding gère l´ensemble du site où elle fabrique des générateurs de soudage.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1913, daté par source

Le site est composé d'un vaste atelier à charpente métallique couvert d'un toit à longs pans en matériau syntéthique de couverture. L'atelier de poste de soudure est construit en brique et couvert d'une succession de 14 sheds (orientés nord-sud). Un bandeau de béton souligne le passage entre les niveaux.

Murs brique
béton
Toit matériau synthétique en couverture, verre en couverture
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures shed
toit à longs pans
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Convoi exceptionnel quittant le site de la SAF. Photographie, couleur, vers 1965 (collection particulière).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de l'Oise (c) Département de l'Oise ; (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise (c) Communauté de l'Agglomération Creilloise - Lorieux Clarisse