Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de serrurerie Picard et compagnie, puis usine de serrurerie et de tôlerie Picard Serrure

Dossier IA80010179 réalisé en 2013

Fiche

Précision dénomination usine de tôlerie
Appellations Picard
Dénominations usine de serrurerie
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Feuquières-en-Vimeu
Adresse : 20 rue Henri-Barbusse
Cadastre : 2014 E 84 à 85 ; 166 ; 184 à 186 ; 215

Picard est établi depuis 1720 à Paris comme négociant et quincaillier d'articles de serrurerie et de quincaillerie pour le bâtiment. En 1926, l'entreprise dépose le brevet de la pompe Vigie-Picard à clé ronde destinée aux serrures à combinaison avec passe partout. Traitant déjà en grande partie avec de nombreuses usines du Vimeu, l'entreprise décide d'installer son usine à Feuquières-en-Vimeu en 1946 où seront développés les futurs produits. Les matrices cadastrales indiquent que l'atelier est imposé comme construction neuve en 1950.

Dès 1970, elle se spécialise dans la commercialisation des serrures multipoints de haute sécurité et développe dans les années 80 les clés non reproductibles, les serrures carénées de haute sécurité ainsi que les premières serrures électroniques sans clé.

En 1990, la société est rachetée par le groupe Dom Sécurity.

En 2005, l'entreprise s'engage dans la fabrication et la commercialisation de portes blindées pour appartement et pavillon. Elle fusionne en 2008 avec la société Brogli industrie spécialisée dans la fabrication de portes d'entrée d'immeuble anti-vandales.

Aujourd'hui encore, Picard Serrures conçoit et fabrique des systèmes de haute sécurité.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1973, daté par tradition orale
1977, daté par tradition orale
1981, daté par tradition orale
1987, daté par tradition orale
1946, daté par tradition orale

Implantée le long de la rue Henri Barbusse, l'usine comprend un ensemble d'ateliers de fabrication établis perpendiculairement à la rue, en ciment et à un étage sous un toit à longs pans couvert de tuiles.

Les autres ateliers établis en fond de parcelle sont construits en essentage de tôle, à rez-de-chaussée et comprennent bureaux, ateliers de fabrication et magasins.

Murs brique
acier
Toit ardoise, tuile flamande mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans

Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1988 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par Frédéric-Nicolas Kocourek en 2016, dans le cadre de l’inventaire topographique du Vimeu industriel.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 308/9. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés bâties, 1882-1911.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 308/10. Feuquières-en-Vimeu. Matrices des propriétés bâties, 1911-1932.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Association de Préfiguration du PNR Picardie maritime - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Kocourek Frédéric-Nicolas
Frédéric-Nicolas Kocourek

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.