Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine Dhuille, puis Dhuille et ses neveux, puis Ets Decayeux et Loison, aujourd'hui Decayeux STI

Dossier IA00076626 réalisé en 1988

Fiche

Appellations Dhuille, Dhuille et ses neveux, Ets Decayeuxet Loison, Decayeux STI
Parties constituantes non étudiées bureau, atelier de fabrication, magasin industriel, entrepôt industriel
Dénominations usine de petite métallurgie
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Nibas
Lieu-dit : Saucourt
Adresse : 11 rue de la Place
Cadastre : 2014 C 63 à 64 ; 137 à 139 ; 166 à 168 ; 192 ; 195 à 196 ; 204 ; 210 ; 273

En 1911, Eugène Dhuille reprend l'usine de réchauds à alcool et de fabrication de baleines de parapluie, en dépôt de bilan, située sur le hameau de petit Saucourt (étudiée) pour délocaliser l'ensemble dans un atelier sur le hameau de Saucourt tout en ne conservant que la fabrication de réchauds à alcool. Il développe en parallèle des activités de découpage-emboutissage. Les matrices cadastrales conservées aux archives départementales (série P) indiquent qu'Eugène Dhuille, fabricant de quincaillerie à Saucourt construit un atelier en 1911. Un magasin est ajouté à l'ensemble en 1926.

En 1936, l'usine est reprise par Marcel Decayeux et Marcel Loison, neveux d'Eugène Dhuille et la raison sociale devient Ets Dhuille et ses neveux. A la mort d'Eugène Dhuille en 1942, la raison sociale devient Ets Decayeux et Loison. En 1945 est adjoint un atelier de cintrage pour la robinetterie et l'usine développe une activité de sous traitance pour des usines pour Delabie, Valentin ou Porcher.

Entre 1950 et 1970, l'usine développe des activités de matriçage et de d'usinage. En 1955 est également créée la fonderie et atelier du Vimeu (FAVI) spécialisée dans la fonderie d’injection sous-pression de laiton.

Les anciens locaux d'AMS située en face de l'usine sur la place du hameau sont rachetés par l'usine pour installer des ateliers de fabrication dédiés au luxe. En 2000, la raison sociale devient Decayeux STI (sous-traitance industrielle).

En 2001, elle reprend et aménage l'usine Sochs/Archos de Chépy. L'entreprise compte aujourd'hui six lieux de production à Saucourt, Chépy, à Dagneux, à Besançon, au Maroc et en Roumanie. L'entreprise est aujourd'hui spécialisée dans la transformation de métaux non ferreux, dans la fourniture de sous-ensemble métalliques et dans la fabrication de composants métalliques pour la serrurerie, la robinetterie, la climatisation, la maroquinerie de luxe, le transport et l'énergie électrique. Elle développe en parallèle des articles de golf.

Les bâtiments, sauf un noyau initial qui date de la fin du 1er quart 20e siècle, sont principalement du milieu 20e siècle avec d'importantes extensions depuis 1960. Le panorama de l'industrie indique que l'usine employait plus de 50 salariés en 1962 et plus de 110 en 1983.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle, milieu 20e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle
Dates 1911, daté par source

L'usine est construite sur le hameau de Saucourt, à proximité de la route départementales qui la traverse. Elle est principalement en rez-de-chaussée, sauf le bureau à un étage carré. Le groupe bâti situé au nord-est est en brique, à toits à longs pans couverts d'ardoises. La série de bâtiments qui font face sont à toit à longs pans et croupe. Le dernier groupe, situé à l'ouest est en parpaing de béton à toits à longs pans.

Les bâtiments situés à l'ouest de la place de Saucourt sont construit en briques couvertes d'un essentage en tôle sous un toit à longs pans.

Murs brique
parpaing de béton
pan de fer
Toit ardoise, ciment amiante en couverture, tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
shed
toit bombé
appentis
pignon couvert
croupe

Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établie en 1988 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par Frédéric-Nicolas Kocourek en 2015, dans le cadre de l'inventaire topographique du Vimeu industriel.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 597/9. Nibas. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 597/10. Nibas. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Syndicat mixte Baie de Somme - Trois Vallées - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Kocourek Frédéric-Nicolas
Frédéric-Nicolas Kocourek

Enquêteur externe, chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2014 à 2016.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.