Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Verrière figurée décorative, de style Art déco : la Sainte Communion (baie 48)

Dossier IM02004628 réalisé en 2008

Fiche

Voir

Dénominations verrière
Titres Sainte Communion (la)
Appellations style Art déco
Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
Adresse Commune : Saint-Quentin
Adresse : Ancienne collégiale royale, actuellement basilique Saint-Quentin
Emplacement dans l'édifice troisième chapelle sud de la nef dite du Sépulcre baie 48

En 1931, un projet de verrière est établi pour la chapelle du Saint-Sépulcre ornée à cette époque d'une simple verrière à losanges. La maquette, établie par le peintre-verrier parisien Georges Bourgeot (1876-1955), est présentée à la commission des Monuments historiques en mars 1931 et reçoit d'abord un accueil réservé. Néanmoins, la verrière est réalisée dans le courant de l'année par Georges Bourgeot et un membre de sa famille, Madame A. Bourgeot. Elle porte leur signature. Cette verrière qui a coûté 19 995 F a été offerte par la famille Lefèvre-Tronqui, en mémoire de leur fils défunt, Jacques, représenté parmi les quatre personnages de la scène centrale (d'après les archives des Monuments historiques et les inscriptions portées sur la verrière).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1931
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Bourgeot Georges, cartonnier, peintre-verrier
Auteur : Bourgeot A., peintre-verrier
Personnalité : Lefevre-Tronqui famille, donateur

La baie est composée de quatre lancettes juxtaposées, surmontées chacune d'un arc en accolade. Le tympan ajouré qui les domine renferme dix-sept jours de réseau de tailles variées, dont trois trilobes et trois triangles pour la rose centrale. La verrière est formée de verre antique et verre cordelé, les détails étant produits par des rehauts de grisaille et quelques touches de jaune d'argent.

Catégories vitrail
Structures lancette, 4, juxtaposé, chantourné tympan ajouré jour de réseau, 17
Matériaux verre transparent, coloré, soufflé, taillé, peint, grisaille sur verre, jaune d'argent
plomb, réseau
Précision dimensions

D'après le dossier de travaux conservé à la Médiathèque du Patrimoine, chacune des lancettes mesure 0, 68 m de large et 6 m de haut. Le tympan présente une surface de 6, 28 m2.

Iconographies figure biblique, épi, raisin, Christ, en buste, de face, auréole, blé
figure biblique, ange, en pied, de face
figure, prêtre, en pied, de trois-quarts, sourire, communion, chasuble, I.H.S., A.M.
figure, jeune homme, de trois-quarts, prière
ornementation, les vertus théologales, carré, polygone, ornement à forme géométrique, croix, ancre, coeur, rayons lumineux, symbole
Précision représentations

Au centre de la verrière prend place un groupe de quatre personnages. Le Christ auréolé, en buste et de face, est environné d'épis de blé, de grappes de raisin et de feuilles de vigne. En dessous de lui, un prêtre souriant, debout et de trois-quarts, vêtu d'une chasuble ornée des initiales IHS et AM, s'apprête à donner la communion à un jeune garçon. Ce dernier, de trois-quarts et les mains jointes, est en partie abrité par les ailes repliées d'un grand ange, dépeint debout et de face. Ce jeune garçon est une représentation du fils défunt de la famille donatrice, en mémoire duquel la verrière a été offerte. Ce groupe, complété par les symboles des trois vertus théologales (croix, ancre et coeur rayonnants) est environné d'un décor géométrique reposant sur des combinaisons de croix, carrés et polygones.

Inscriptions & marques signature, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le donateur, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre, latin
Précision inscriptions

La signature et le lieu d'exécution sont peints à la grisaille dans l'angle inférieur droit de la partie figurée, sous l'ange : G et A. BOURGEOT / PEINTRES VERRIERS PARIS. On peut lire dans des cartouches, sous la partie figurée : BONE PASTOR / PANIS VERE JESU NOSTRI / MISERERE - TU NOS BONA FAC / VIDERE IN TERRA VIVENTIUM. OFFERT PAR LA FAMILLE / CHARLES LEFEVRE - TRONQUI / EN MEMOIRE DE LEUR REGRETTÉ / FILS JACQUES -1931. Les phrases en latin sont extraites de l'hymne Lauda Sion, composée par saint Thomas d'Aquin, et signifient : Bon Pasteur, pain véritable, Jésus aie pitié de nous. Tu nous fais voir le bien suprême dans la terre des vivants.

États conservations grillage de protection
Précision état de conservation

Quelques verres sont fendus.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AMH (Médiathèque du Patrimoine) : 81/02, carton 159.

    sous-dossier : projet de verrière pour la chapelle du Saint-Sépulcre
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Riboulleau Christiane