Dossier d’œuvre architecture IA00076577 | Réalisé par
Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Noyer-Duplaix Léo (Rédacteur)
Noyer-Duplaix Léo

Chercheur associé à l'Inventaire pour l'étude sur Abbeville (2018).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine industriel, Somme
  • inventaire topographique, Abbeville
Ancienne usine textile (filature et tissage de jute) Saint Frères, puis Boussac Saint Frères d'Abbeville (vestiges)
Œuvre recensée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Trois Vallées - Abbeville
  • Commune Abbeville
  • Adresse 15 rue Jean-Jaurès
  • Cadastre 1982 AL 3, 257  ; 1982 AM 60 à 76  ; 2014 AM 189 à 203
  • Dénominations
    filature, tissage
  • Précision dénomination
    filature de jute, tissage de jute
  • Appellations
    Saint Frère, Boussac Saint Frères
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante
  • Parties constituantes non étudiées
    magasin industriel

La filature de jute est construite pour la société Saint Frères entre 1896 (date portée) et 1903. Après les bombardements de la seconde guerre mondiale, un tissage (bâcherie et emballages plastiques) est installé. Un supermarché a été édifié sur le site de l'usine, entièrement démolie en 1986.

En 1896, le site comprenait 3 chaudières à vapeur, et vers 1960 des contrôles Apave. En 1962, l’établissement employait de 200 à 500 salariés. En 1983, 200 personnes y travaillaient.

De l'usine, entièrement rasée en 1986, ne subsistent comme vestiges, rue Jean-Jaurès, que des murs de l'ancienne conciergerie. Portant la date 1903, un mur pignon comprend aujourd'hui une plaque qui liste les noms des ouvriers de l'usine tombés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Subsistent enfin, au delà du canal de transit, les anciens magasins industriels situés boulevard de la Portelette (intégralement détruits après inventaire en 2016), ainsi que deux ensembles de maisons ouvrières mitoyennes situées rue Henri-Picquet et rue de la Nouvelle-Cité-Saint.

  • Murs
    • brique
  • État de conservation
    vestiges
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Ce dossier de recensement du patrimoine industriel de la Somme, établi en 1986 par Benoît Dufournier, a été mis à jour et enrichi par Léo Noyer-Duplaix en 2016, dans le cadre de l’inventaire topographique de la ville d'Abbeville.

Documents d'archives

  • AD Somme. Série M ; M 96851. Déclarations et autorisations d'appareils à vapeur.

Documents figurés

  • [Plan de l'usine], dessin par le service Bâtiment Saint Frères, 1960 (AP).

  • [Plan des magasins], dessin par le service Bâtiment Saint Frères, 1960 (AP).

  • [Vue aérienne, flanc nord], photographie Henrard, [vers 1965] (AD Somme ; 6 Fi 1902009).

  • [Vue aérienne, flanc nord-est], archives privées, [s.d.] (AD Oise ; fonds de l'Ecomusée du Beauvaisis) [document non reproduit consultable à notre centre de documentation].

  • [Album de photographies : vues extérieures et intérieures, machines], IRPI Saint-Frères, 1983, n° 2 à 20 (AD Oise ; fonds de l'Ecomusée du Beauvaisis). [Documents non reproduits consultables à notre centre de documentation].

Date d'enquête 1983 ; Date(s) de rédaction 1986, 2016
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Noyer-Duplaix Léo
Noyer-Duplaix Léo

Chercheur associé à l'Inventaire pour l'étude sur Abbeville (2018).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.