Dossier d’œuvre architecture IA80003496 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine de la Reconstruction, La première Reconstruction
Ancien foyer des agents de train de la Compagnie des Chemins de fer du Nord
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération Amiens Métropole - Amiens
  • Commune Longueau
  • Adresse rue des Jardiniers
  • Cadastre 1835 A 199 à 208
  • Dénominations
    foyer
  • Appellations
    Compagnie des Chemins de fer du Nord
  • Destinations
    foyer, centre de formation
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante
  • Parties constituantes non étudiées
    bains douches

Les matrices cadastrales conservées aux archives départementales mentionnent la construction de deux dortoirs en 1921.

Parmi les sources conservées au Centre des Archives du Monde du Travail, le rapport du comité de gestion des cités au directeur indique que le foyer est construit en 1921.

A. Goissaud en donne plusieurs représentations (doc. 1 à 5) et une description très précise (annexe 1) dans le numéro de La Construction Moderne d´octobre 1926.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle
    • Secondaire : 4e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1921, daté par source

L´édifice de plan en L est actuellement formé de plusieurs corps de bâtiment délimitant une cour-jardin interne. Au nord, un corps à deux étages carrés sur rez-de-chaussée surélevé (fig. 6 et 7) est construit en briques et en parpaings de béton masqués par un enduit (rez-de-chaussée et partie supérieure du 2e étage) ; il présente des élévations à 6 travées de baies jumelées. La toiture débordante à demi-croupes, couverte de tuiles mécaniques, est agrémentée d´aisseliers. A l´extrémité est se situe la cage d´escalier. Ce bâtiment est prolongé par des corps de bâtiments implantés perpendiculairement au sud-est (fig. 8 et 9). Ces bâtiments, en rez-de-chaussée surélevé, sont construits en parpaings de béton masqués par un enduit ; les toitures débordantes, couvertes de tuiles mécaniques, présentent également des demi-croupes en pignon et des aisseliers. Les linteaux des baies sont en ciment. Une galerie relie ces bâtiments à une construction récente. Remaniements visibles : suppression de la galerie de circulation sur cour ; démolition du bâtiment abritant les bains-douches au sud ; extension de l´ancienne salle des lavabos.

  • Murs
    • brique
    • enduit partiel
    • maçonnerie
  • Toits
    tuile mécanique
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Protections
    inscrit MH, 2008/07/11
  • Précisions sur la protection

    La cité-jardin comprenant la voirie dont l'escalier monumental donnant accès à la route et le passage souterrain donnant accès aux ateliers de réparation et aux voies de chemin de fer, les aménagements paysagers, les façades et toitures de l'ancien foyer des agents de train (excepté l'adjonction moderne postérieure) , les façades et toitures des maisons suivantes avec leur jardin qui les entoure et leurs annexes (cad. AB 40-41 (2-4, allées des Rosiers), 37 à 39 (6-8-10, allée des Rosiers), 35-36 (12-14, allée des Rosiers), 55 à 57 (1, allée des Rosiers et 2-4, allée des Aubépines), 58 (3, allée des Rosiers), 59 à 61 (5-7-9, allée des Rosiers), 62-63 (11-13, allée des Rosiers), 64 (15, allée des Rosiers), 43-44 (1-3, allée des Aubépines), 45-46 (5-7, allée des Aubépines), 47-48 (9-11, allée des Aubépines), 49-50 (13-15, allée des Aubépines), 54 (6, allée des Aubépines), 52-53 (8-10, allée des Aubépines), 67-68 (12-14, allée des Aubépines), 65-66 (16-18, allée des Aubépines), 73 (6bis, 6ter, allée des Tilleuls), 69 à 72 (8-10-12-14, allée des Tilleuls), 92, 177 (8-10, allée des Jardiniers), 94-81 (16, allée des Jardiniers et 187, allée des Acacias), 82 (15, allée des Acacias), 83-84-176 (9-11-13, allée des Acacias), 87-175-180-187 (allée des Acacias) ) : inscription par arrêté du 11 juillet 2008.

  • Référence MH

Documents d'archives

  • AN / CAMT Série 202 AQ ; 202 AQ 1188. Compte rendu de l´assemblée générale des cités du chemin de fer du Nord (17 mai 1925). Rapport du comité de gestion des cités (1922-1924) et annexes (1925-1927).

  • AD Somme. Série P ; 3 P 489/7. Longueau. Matrice des propriétés bâties (1911).

Bibliographie

  • GOISSAUD, Antony. L'oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau. La construction Moderne, 24 octobre 1926, n° 4.

    p. 45-46

Documents figurés

  • Cités de Longueau, photographie, s. d. (C. A. M. T. ; 202 AQ 1189).

  • Commune de Longueau. Construction d'un groupe scolaire avec logement. Plan de l'agglomération, tirage de plan, dessin par Eugène Poitoux, architecte communal, 1924 (AD Somme ; 99 O 2407).

  • Longueau. Foyer-hôtel de la Compagnie du Nord. In GOISSAUD, Antony. « L´oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau ». La construction Moderne, n° 4, 24 octobre 1926.

    pl. 14
  • Longueau. Foyer-hôtel de la Compagnie du Nord. In GOISSAUD, Antony. « L´oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau ». La construction Moderne, n° 4, 24 octobre 1926.

    pl. 13
  • Gare de Longueau. Entrée du Foyer-hôtel. In GOISSAUD, Antony. « L´oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau ». La construction Moderne, n° 4, 24 octobre 1926.

  • Plan-type (rez-de-chaussée) des foyers-hôtels de la Compagnie du Nord. In GOISSAUD, Antony. "L'oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau". La construction moderne, n° 4, 24 octobre 1926.

  • Un lavabo de foyer-hôtel pour le personnel des machines. In GOISSAUD, Antony. « L´oeuvre de la Compagnie du Nord. Une cité jardin à Longueau ». La construction moderne, n° 4, 24 octobre 1926.

Annexes

  • Les foyers-hôtels de la Compagnie des Chemins de fer du Nord
Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.