Dossier d’œuvre architecture IA80004386 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Enclos funéraire de la famille Pinchemel-Dugarin
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse 203 plaine A4 Cimetière du Petit-Saint-Jean , rue d' Elbeuf , rue Lescouvé
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    famille Pinchemel-Dugarin
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture
  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle

La concession, délimitée par une clôture en ciment simulant des troncs d'arbre, contient trois stèles juxtaposées, en calcaire, et deux tombales à dos d'âne en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue. La stèle principale, au centre, de style néogothique, deux petites stèles identiques de part et d'autre.

Inscriptions :

Inscription concernant le destinataire (stèle principale) : famille PINCHEMEL-DUGARIN.

Epitaphe (stèle principale) : Louise PINCHEMEL / en religion / soeur Louis de Gonzague / 1848-1918 / [...]. Inscription concernant le destinataire (stèle gauche) : PINCHEMEL-FLAMENT.

Epitaphe (stèle gauche) : A la mémoire de / Flavie FLAMENT / 1819-1880 / et de Benjamin / PINCHENEL / 1818-1891. Inscription concernant le destinataire (stèle droite) : DUGARIN-CAGNARD.

Epitaphe (stèle droite) : A la mémoire de / Victorine / CAGNARD / 1836-1866 / et de François / DUGARIN / 1827-1879.

  • Murs
    • marbre
    • ciment
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; composition symétrique ; stèle funéraire architecturée ; style néogothique ; cippe
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Cet enclos funéraire contient un ensemble original de monuments sans doute réalisés vers 1918. Le modèle de la stèle néogothique, au centre, est très proche de ceux des familles Herbert (vers 1859), au cimetière de la Madeleine.

Date d'enquête 2006 ; Date(s) de rédaction 2006
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.