• inventaire préliminaire, arrière-pays maritime picard
  • patrimoine de la villégiature
Maison de villégiature dite Villa des Crocs à Saint-Quentin-en-Tourmont
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) SMACOPI

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération de la Baie de Somme - Rue
  • Commune Saint-Quentin-en-Tourmont
  • Lieu-dit le Bout-des-Crocs
  • Adresse 2 route de Forest-Montiers
  • Cadastre 1937 C3 155, 156
  • Dénominations
    maison
  • Précision dénomination
    de villégiature
  • Appellations
    Villa des Crocs
  • Parties constituantes non étudiées
    jardin, remise

D´après Claude Jeanson, l'industriel Henri Jeanson achète la ferme de Camp-Quesnoy et plus de mille hectares de dunes pour en faire un parc de chasse, en 1923. "La Villa des Crocs, en face de la ferme, était réservée à sa fille Madeleine". Il semble qu'il s'agisse de cette construction, qui apparaît sur les vues aériennes de l'IGN de 1923, implantée entre cour jardin antérieure et jardin fruitier à l'arrière.

Cette demeure présente les caractéristiques des demeures de villégiature ou rendez-vous de chasse.

  • Période(s)
    • Principale : limite 19e siècle 20e siècle
  • Murs
    • brique
    • torchis
    • pan de bois
  • Toits
    ardoise, tuile flamande
  • Étages
    en rez-de-chaussée, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • pignon couvert
    • pignon découvert
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Le décor de la corniche permet de dater cette maison de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Bibliographie

  • JEANSON, Claude. La face cachée des dunes. Le domaine du Marquenterre, souvenir et document, 1923-1993. Saint-Quentin-en-Tourmont, Marcanterra Editions, 1993.

    p. 12
Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004