Dossier d’œuvre architecture IA80010030 | Réalisé par
Fournier Bertrand
Fournier Bertrand

Chercheur de l'Inventaire du patrimoine - Région Hauts-de-France

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Val-de-Nièvre
Cité ouvrière à L'Étoile, dite cité Beldame
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
  • Commune L'Étoile
  • Lieu-dit Moulins-Bleus (les)
  • Adresse 1-19 rue Beldame , ancien chemin de l' Abbaye
  • Cadastre 1978 AH 115 à 124
  • Dénominations
    cité ouvrière
  • Appellations
    cité Beldame
  • Parties constituantes non étudiées
    maison, remise, jardin potager

Le long de l'ancien Chemin de l'abbaye, la parcelle C 215 qui appartient à Jeanne Beldame est achetée par la société Saint Frères en 1923, afin d'y construire un ensemble de logements ouvriers complémentaires à la cité des Moulins-Bleus. Les dix logements sont construits en 1924 (cinq logements sont taxés à 90 francs et cinq autres à 82,50 francs).

La petite cité ouvrière Beldame est située sur une portion de rue, à environ deux cents mètres de la cité des Moulins-Bleus. Elle est composée de dix logements. Chaque propriété se compose d'un logement sur rue, d'une remise attenante au logement, possédant son propre accès depuis la rue et desservant une cour à l'arrière. Les logements sont individuels mais contigus les uns aux autres. Ils se composent d'un rez-de-chaussée sur cave, et d'un comble à surcroit éclairé de deux lucarnes rampantes sur rue. Les toitures en tuiles flamandes mécaniques, à longs pans et pignons couverts, sont individuelles à chaque logement. Bien que beaucoup plus tardive que la cité des Moulins-Bleus, cette cité en reprend une partie du vocabulaire architectural, dans la forme des fenêtres, le bandeau qui souligne la base du comble à surcroit, et les modillons de briques en corniche. La plupart de ces logements ont été remaniés par l'application de crépi ou le revêtement en façade de briquettes de parement.

  • Murs
    • brique
  • Toits
    tuile flamande mécanique
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée, étage de comble
  • Couvertures
    • toit à longs pans pignon couvert
  • Typologies
    logement individuel ; implantation en rangée
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • AD Somme. Série P ; 3 P 296/8. L’Étoile. Matrice des propriétés bâties.

Date d'enquête 2012 ; Date(s) de rédaction 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Fournier Bertrand
Fournier Bertrand

Chercheur de l'Inventaire du patrimoine - Région Hauts-de-France

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.