Dossier d’œuvre objet IM02000561 | Réalisé par
Grembert Lucie (Rédacteur)
Grembert Lucie

Chargée de mission à l'Inventaire général du patrimoine culturel Région Hauts-de-France (depuis 2020).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Riboulleau Christiane (Rédacteur)
Riboulleau Christiane

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France jusqu'en 2022.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Plouvier Martine (Rédacteur)
Plouvier Martine

Historienne, Martine Plouvier a été conservateur régional de l'Inventaire général de Picardie, conservateur en chef aux Archives nationales et directrice du Centre d'études et de recherches prémontrées.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
  • inventaire topographique, canton de Villers-Cotterêts
  • mobilier et objets religieux
Aigle-lutrin
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes Retz-en-Valois - Villers-Cotterêts
  • Commune Dampleux
  • Adresse Église paroissiale Saint-Leu , rue Valère-Bouchain
  • Emplacement dans l'édifice chœur

Cet aigle-lutrin, dont l'auteur n'est pas connu, a été sculpté en 1776, comme l'indique la date qui figure en relief sur son pied. Il a été restauré en 2021.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 18e siècle
  • Dates
    • 1776, porte la date

Ce lutrin tripode en bois est composé de huit éléments principaux : la partie centrale du support, les trois pieds, le corps de l'aigle, ses deux ailes et son bec. Mais plusieurs petits morceaux de bois sont également rajoutés. Il est peint en gris et doré sur apprêt blanc. Le support de l'aigle est orné d'un décor en relief - à l'exception de quelques rares éléments en ronde bosse - sculpté dans la masse.

  • Catégories
    menuiserie, sculpture
  • Structures
    • plan, triangulaire
    • pied, 3
  • Matériaux
    • bois, en plusieurs éléments taillé, peint, polychrome, sur apprêt, décor en relief, décor en ronde bosse, décor dans la masse
  • Précision dimensions

    Mesures du lutrin, sans le socle : h = 184 ; la = 76 ; pr = 68. Il est posé sur un socle en pierre de 10 cm de haut.

  • Précision représentations

    Le lutrin est - comme très souvent - dominé par un aigle aux ailes éployées, posé sur un globe. Il repose sur trois pieds, terminés chacun par la patte d'un oiseau de proie qui enserre une boule. Le décor, identique sur les trois côtés, unit la chute végétale, le rinceau de feuille d'acanthe, les fleurs, le bouquet de feuilles de laurier et la coquille, à un grand cartouche renfermant une inscription.

  • Inscriptions & marques
    • date, sculpté, en relief, latin
    • inscription, sculpté, en relief, latin
  • Précision inscriptions

    Les inscriptions sont sculptées en relief dans des cartouches creusés entre les pieds : ANNO / 1776 ; PSALLITE / DEO / NOSTRO ; PSALLITE / SAPIENTER.

    Cette inscription latine, empruntée au psaume 47 (46), versets 7 et 8, signifie "Chantez en l'honneur de notre Dieu ; chantez avec intelligence".

  • État de conservation
    • oeuvre restaurée
  • Précision état de conservation

    Avant restauration, le pupitre et plusieurs petits morceaux du pied étaient manquant; le bois fendu en plusieurs endroits et la peinture écaillée ; l'objet attaqué par des insectes xylophages.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler
  • Protections
    classé au titre objet, 1912/12/24
  • Référence MH

Six églises du canton de Villers-Cotterêts (Dampleux, Haramont, Fleury, Retheuil, Vivières, Villers-Hélon) conservent un aigle-lutrin en bois, sculpté au 18e siècle. À l'exception de celui de Retheuil, dont le décor place la réalisation sous la Régence (premier quart du 18e siècle), les cinq autres datent de la seconde moitié du 18e siècle, comme l'indiquent, soit les dates portées sur ce mobilier, soit le style du décor.

Tout comme les nombreux autels, lambris, fonts baptismaux et autre mobilier religieux du 18e siècle qui ont été remarqués tout au long de l'inventaire du canton de Villers-Cotterêts, ces lutrins témoignent du renouvellement considérable de l'ameublement et du décor des églises de ce territoire, au cours du siècle qui a précédé la Révolution.

Bibliographie

  • MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. 3 volumes. Paris : H. Laurens, 1914.

    t. 1, p. 387.

Documents figurés

  • DAMPLEUX. Lutrin, impr. photoméc., par Étienne Moreau-Nélaton, photographe, 28 août 1911. In : MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. Paris : H. Laurens, 1914, t. 1, fig. 290.

Date(s) d'enquête : 1992; Date(s) de rédaction : 1992, 2024
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Département de l'Aisne
(c) AGIR-Pic
Grembert Lucie
Grembert Lucie

Chargée de mission à l'Inventaire général du patrimoine culturel Région Hauts-de-France (depuis 2020).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Riboulleau Christiane
Riboulleau Christiane

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France jusqu'en 2022.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Plouvier Martine
Plouvier Martine

Historienne, Martine Plouvier a été conservateur régional de l'Inventaire général de Picardie, conservateur en chef aux Archives nationales et directrice du Centre d'études et de recherches prémontrées.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.