Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien faubourg de Noyon et quartier de la gare

Dossier IA80010578 inclus dans Ville de Ham réalisé en 2015

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations faubourg, quartier
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Ham
Adresse Commune : Ham
Adresse : route de Noyon , avenue de la Gare

Le faubourg de Noyon, représenté sur un plan de 1640, s’étendait à la porte de la ville dans le boulevard protégeant la porte, baigné au sud par l’étang qui borde le château. Il est démoli au milieu du 17e pour permettre la modernisation du boulevard, qui est démantelé en 1685. L'atlas Trudaine (1744) montre que l'étang a été asséché, au sud de la route, et une occupation ponctuelle près de la porte, au nord de la route.

Le faubourg est traversé par le canal d’Angoulême, encore en construction à la fin du 18e siècle, qui fait l'objet de deux tracés différents et se traduit par un premier canal (qui reprend en partie la rivière de la Beine), puis par un deuxième canal, longeant les fortifications au sud de la ville.

Sur le cadastre de 1826, quelques constructions sont présentes sur la rive nord de la route, entre la ville et le premier canal, et sur la rive sud, au-delà du canal. Le plan de 1825 y montre des magasins à charbon, entre l’ancien et le nouveau canal, magasins qui sont toujours présents sur les plans de 1862 et 1864 où figurent la fabrique d’huile et l’emplacement projeté de la gare (1864).

Le recensement de 1836 y signale 120 habitants, celui de 1851 donne 19 maisons et 93 habitants.

Au début du 19e siècle, plusieurs entrepôts y sont installés, en particulier ceux de Foy (1848) repris par Gronier, face à la fabrique de sucre Letombe (Eppeville), comme le montrent, notamment, les plans de 1862 et de 1864, sur lesquels figurent également la fabrique d’huile Marotine.

La construction de la voie ferrée (ligne Rouen-Reims) et de la gare (inaugurée en 1867), constitue un facteur déterminant pour l’implantation de nouvelles usines, entre le canal et la voie ferrée (usine à gaz, 1866, les brasseries de cidre Fossier-Bigeon et Routier-Debeauvais, en 1884) mais aussi à Eppeville et Muille-Villette. Le marbrier Rouge s'y installe à la fin du 19e siècle.

La place de la Gare fait l'objet de plusieurs constructions, un lotissement (ill.) et un hôtel (ill.), à la fin du 19e siècle.

Le faubourg, touché par les bombardements de 1918, est partiellement reconstruit. L'annuaire de 1929 y signale le cinéma théâtre et casino dirigé par Gaston Kolbach (ill.) aujourd'hui détruit.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle, limite 18e siècle 19e siècle, 1ère moitié 19e siècle , (détruit)
Principale : limite 19e siècle 20e siècle, 2e quart 20e siècle
Murs brique
Toit ardoise, tuile mécanique
Étages étage de comble, 1 étage carré
Typologies lotissement de type filant
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Maisons provisoires et semi-provisoires acquises à l'Etat en 1928

    Localisation des 110 maisons provisoires et semi provisoires (111 logements) acquises à l'Etat en 1928 (AD Somme ; 6 R 622)

    Vieux canal

    • matériau dur
      • maisons à deux pièces et remise : 19
      • maisons à trois pièces : 24
      • maisons à quatre pièces : 3
    • bois
      • maison à trois pièces : 1
    • baraquement nissen : 1

    Cité de la Demi-lune

    • matériau dur
      • maisons à deux pièces : 8
      • maisons à trois pièces : 9
      • maisons à six pièces : 1
    • bois
      • maisons à deux pièces : 8
      • maisons à trois pièces : 2
      • maison à quatre pièces : 3
    • baraquement nissen : 1

    Esplanade du château

    • matériau dur
      • maisons à deux pièces : 3
      • maisons à trois pièces : 3
      • maisons à quatre pièces : 4
    • bois
      • maisons à deux pièces : 3
      • maisons à trois pièces : 1

    Place du Marché-Franc

    • matériau dur
      • maisons à trois pièces : 3
    • baraquement nissen : 1

    Place Peltier

    • matériau dur
      • maisons à deux pièces : 2 (ville de Ham)

    Cour du théâtre

    • matériau dur
      • maisons à trois pièces : 2 (ville de Ham)

    Boulevard du Nord

    • matériau dur
      • maisons à trois pièces : 3 + 1 face à la caserne + 1 tir à l'arc
      • maisons à 4 pièces : 1

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 410/4. Ham. Propriétés foncières 1832-1882.

  • AD Somme. Série M ; 6 M 410. Recensement de population. Ham.

    1872, 1876, 1881, 1906, 1911.
Documents figurés
  • Plan de la ville de Ham, atlas Trudaine, 1744 (AN F14/8504).

  • Ham. Plan cadastral, section A, dite de la Plaine du Vert-Galant,1826 (AD Somme ; 3 P 2011/2).

  • Ham. Plan cadastral, section B, de la ville et des Hardines, 1826 (AD Somme ; 3 P 2011/4).

  • Ham. Plan d'implantation de l'usine à gaz, 1866 (AD somme ; M 81 759).

  • Entête de papier à lettre de la cidrerie Fossier à Ham, 1er quart 20e siècle (AD Somme ; M 96855).

  • Ham. Les anciens entrepôts Gronier, photographie (coll. Cercle cartophile de Ham).

  • Ham, la gare avant 1918, carte postale (Coll. Cercle cartophile de Ham).

  • Ham en 1921. Avenue de la gare, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. cerce cartophile de Ham).

  • Ham. La gare, carte postale, 1er quart 20e siècle (coll. cercle cartophile de Ham).

  • Ham. L'ancien casino, cinéma et théâtre, photographie, milieu 20e siècle (coll. Cercle cartophile de Ham).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.