Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien Grand-Hôtel des Bains, puis Hôtel Royal et des Bains à Mers-les-Bains

Dossier IA80001453 inclus dans Lotissement 3 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Appellations Grand-Hôtel des Bains, Hôtel Royal et des Bains
Destinations hôtel de voyageurs, immeuble
Parties constituantes non étudiées cour, restaurant
Dénominations hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : 27 rue Marcel-Holleville , rue de l' Avenir
Cadastre : 1982 AE 32

Le Grand Hôtel des Bains est construit avant 1873, date à laquelle il apparaît sur un plan de lotissement. A cette époque, il appartient à un certain Bachelier. Au premier édifice de cinq travées sont ajoutées trois travées avant 1883, date à laquelle il est cité dans le guide Moisant. L'établissement, qui disposait d'un restaurant et d'un café, prend l'appellation d'Hôtel Royal et des Bains, avant 1912 (Guide Joanne). Le décor des encadrements de baies des étages est homogénéisé à cette occasion. Le guide du Touring-Club y signale 40 chambres en 1937.

L'édifice a été divisé en appartements et le rez-de-chaussée affecté à l'usage de boutiques.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle

Edifice établi à l'aplomb de la rue, en mitoyenneté. Des communs occupent le fond de parcelle. Le gros-oeuvre, en brique, est recouvert d'un badigeon. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans et croupes brisés. L'édifice actuel, de huit travées amorties par des fenêtres de lucarne, laisse deviner son agrandissement par la présence d'une ancienne chaîne d'angle devenue jambe. Les étages carrés sont animés de balcons filants. Le rez-de-chaussée présente deux portes charretières.

Murs brique badigeon
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Couvertures toit à longs pans brisés croupe brisée
Typologies immeuble
Techniques fonderie
sculpture
Représentations ornement géométrique pilastre feuille pli en serviette
Précision représentations

Le garde-corps des balcons, en fonte de fer, représente un ornement géométrique. Les baies du deuxième étage carré présentent des clés décoratives : médaillons avec motif de feuilles et initiales non déterminées (H ou IC). Les portes charretières, dont les vantaux sont ornés de plis en serviette, sont encadrées de pilastres décoratifs.

L'édifice est l'un des plus anciens de la station, ce qui lui vaut d'être sélectionné.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan annexé au procès verbal de la conférence ouverte le 23 juillet 1873 sur le projet de lotissement (sic) des terrains communaux de Mers situés près de la batterie établie sur la côte, encre et lavis sur calque, par Geoffroy ingénieur des Ponts et Chaussées, 1873 (AD Somme ; 99 O 2590).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.