Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien logement d'instituteur

Dossier IA80009835 inclus dans Le village de Fransu réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiées jardin, bûcher, latrine
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Adresse Commune : Fransu
Adresse : 4 rue, dite Grande-Rue
Cadastre : 1983 D 186

Le logement de l'instituteur, au premier étage du bâtiment d'école, s'avérant trop exigu et peu pratique au début du 20e siècle, il est envisagé d'en construire un autre.

Un devis estimatif de construction d'une maison est dressé le 30 novembre 1902 et comprend un projet de Gasquet, agent voyer de l'arrondissement d'Abbeville, avec plans, coupes et élévations (fig. 1 à 3). Le procès-verbal d'adjudication des travaux du 25 juin 1905, approuvé le 26 juillet 1905, attribue la construction de ce logement à Jules Daullé, entrepreneur à Domart-en-Ponthieu. Le terrain choisi face au château (A 551 et 552), comprenant un verger et un bâtiment, est acquis auprès de monsieur et madame Armand Douville de Franssu par acte en date du 28 septembre 1905 (matrice des propriétés bâties). Le procès-verbal de réception est daté du 16 novembre 1907. La réalisation est en tous points conforme au projet de l'agent-voyer, à l'exception du petit bâtiment du bûcher et des toilettes, construit au fond et non en bordure du jardin. Après la fermeture de l'école en 2008, le logement demeuré propriété de la commune, a été mis en location.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1902, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gasquet, agent voyer, attribution par source
Auteur : Daullé Jules, entrepreneur, attribution par source

La maison, située en retrait par rapport à la rue, est construite à l'alignement des bâtiments de la ferme qui ferment la cour de l'ancienne école. La façade en brique, à trois travées symétriques, est soulignée d'un bandeau et d'une corniche à modillons. L'entourage saillant des baies est légèrement cintré et surmonté d'une agrafe. Le logis est complété par un jardin à l'arrière, au fond duquel un petit bâtiment en brique abritait un bûcher et des toilettes.

Murs brique
Toit ardoise
Plans plan rectangulaire régulier
Étages sous-sol, en rez-de-chaussée, étage de comble, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 348/7. Fransu. Matrice des propriétés bâties, 1882.

Documents figurés
  • Plan du logement de l'instituteur, dessin à l'encre, à l'aquarelle et au lavis sur calque par Gasquet, agent-voyer de l'arrondissement d'Abbeville, 9 mai 1905 (AD Somme ; 99 O 1824).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric