Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien logement patronal de l'industriel Ernest Riquier, devenu maison des soeurs missionnaires de Notre-Dame des Apôtres, puis foyer

Dossier IA80010098 inclus dans Le village de Fressenneville réalisé en 2012

Fiche

Appellations soeurs missionnaires de Notre-Dame des Apôtres
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, communs, clôture, portail
Dénominations logement patronal
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Fressenneville
Adresse : 53 rue Roger-Salengro , ancienne route d'Abbeville
Cadastre : 1825 D1 178 à 181 ; 2012 AH 606 à 614

Les sources conservées aux archives départementales (matrices cadastrales) indiquent que la demeure, achevée en 1874, est construite pour Ernest Riquier, patron de l'usine de serrurerie Guerville-Riquier. En 1901, la propriété comprend "château", écurie, remise et serre. La serre est démolie en 1926.

Le recensement de 1881 indique qu'il y réside avec sa femme, Élise Guerville, ses deux fils Maurice et Julien, ainsi que deux servantes, un domestique et trois commis voyageurs.

La demeure passe en succession à son fils Maurice, mort sans héritier en 1922 et inhumé dans le parc de la propriété. En 1932, la veuve de Maurice Riquier fait don de la propriété à la congrégation des Sœurs Notre-Dames-des-Apôtres, pour que des missionnaires et infirmières qualifiées puissent apporter aux ouvriers les soins nécessaires.

À la fin des années 1980, la congrégation quitte Fressenneville et cède la propriété au Centre interprofessionnel du Logement de la Somme (CIL Somme), afin d'y aménager des logements pour l'accueil des salariés des entreprises du Vimeu.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1874, daté par source

Située en bordure de la rue Roger-Salengro, face à l'usine, la propriété s'étend sur plus de 8000 m2. Elle comprend un vaste logis, en cœur de parcelle, un parc, ainsi que des écuries et des dépendances, au nord de la cour d'honneur. Au centre de cette cour se trouve une croix monumentale en fer forgé, érigée en 1932 en souvenir de Maurice Ricquier (inscriptions). L'ensemble des bâtiments est construit en briques et couvert d’ardoises.

Le logis, en rez-de-chaussée surélevé à étage carré et étage de comble, présente une façade antérieure à sept travées. Les trois travées centrales forment un léger avant-corps signalant l’entrée principale.

Le tombeau des famille Riquier-Faradon-Lefort se trouve à l'ouest du parc (ill.).

La plaque en zinc fixée sur la croix monumentale en fer forgé comporte l'inscription : C. M. M. J. / CALVAIRE / ERIGE EN SOUVENIR / de / MAURICE RIQUIER / 18 [non lu] 1932 / [non lu].

Murs brique
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit brisé en pavillon

Énergies
Typologies hôtel maison

Cet ancien logement patronal est construit vers 1874, pour Ernest Riquier, gendre du fondateur de la fonderie Guerville. En 1881, il y vivait avec sa famille et quelques domestiques et il y logeait également trois commis voyageurs, travaillant pour l'entreprise.

Cette demeure est l'un des trois logements patronaux élevés à Fressenneville par les Riquier, avec celle de son fils Julien Riquier (1891) et celle de son neveu Édouard Riquier.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/5. Fressenneville. Matrice des propriétés foncières, 1829-1914.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/9. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911.

Documents figurés
  • Fressenneville. La grève, la garde des châteaux, carte postale, Bourdelot éditeur, 1906 (coll. part.).

  • Fressenneville. Garde d'un château pendant la grève, carte postale, édition Jules Fache, Escarbotin, photographe Lenne, 1906 (coll. part.).

Bibliographie
  • GAILLARD, Jean-Louis. Fressenneville, une siècle d'histoire. Fressenneville : [s.n.], 1981.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Association de Préfiguration du PNR Picardie maritime ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme - Grimaud Romain
Romain Grimaud

Chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2011 à 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.