Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Nicolas, actuel cimetière communal de Boves

Dossier IA80002940 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue aérienne.
    Vue aérienne.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • clôture
    • portail

Œuvres contenues

Le cimetière Saint-Nicolas de Boves est l'un des plus anciens de l'aire d'étude. Comme celui de la paroisse Notre-Dame, il s'étend initialement autour d'une ancienne église paroissiale détruite. On observe également ce phénomène à Poulainville.

Son aménagement, en 1822, est contemporain de celui de Notre-Dame. Il est agrandi vers 1880, sur un plan de l'architecte voyer J. Rouaux. Les deux projets dessinés par l'architecte illustrent l'influence des cimetières urbains d'Amiens, la Madeleine et Saint-Acheul. On peut observer sur ces plans deux projets différents, l'un présentant une trame paysagère devait être accessible à l'ouest, le second de plan régulier ayant un accès au sud, depuis l'enclos paroissial. Les îlots réservés aux concessions perpétuelles sont de forme irrégulière ou disposés contre les murs de clôture séparant le cimetière de l'enclos. La disposition actuelle du cimetière montre que ni l'un ni l'autre des deux projets n'a été réalisé, comme c'est également le cas du cimetière Notre-Dame.

Malgré sa démolition vers 1920 l'emplacement de l'église devait être conservé.

Le parcellaire conserve la trace de l'extension du cimetière.

On signalera l'absence de croix de cimetière.

Vocables Saint-Nicolas
Parties constituantes non étudiées clôture, portail
Dénominations église paroissiale, cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Boves
Adresse Commune : Boves
Adresse : avenue Général-Leclerc
Cadastre : 1805 ; 2003 AH 112 à 115

Documents figurés :

L´édifice est visible sur la carte de Cassini et sur le cadastre napoléonien de 1806. L'église en ruines est connue par un dessin de Duthoit (doc. 1). Un plan réalisé en 1876 (doc. 2) donne une représentation du cimetière, qui s'étend autour de l'église. La parcelle triangulaire est close d'une haie et accessible par une rampe parallèle à la route.

Deux projets d'aménagement (non réalisés) sont dessinés par l'agent voyer cantonal J. Rouaux en 1876 et en 1880 (doc. 3 et 4).

Sources :

Les documents conservés aux archives départementales (série O) indiquent que l´église devient simple chapelle, après la décision de construire une nouvelle et unique église paroissiale, en 1804. Elle fera l´objet de quelques travaux de consolidation et d´entretien en 1824, en 1834, en 1856. En 1824, date à laquelle le chœur est « en état de vétusté », les paroissiens demandent qu´on y construise un autel pour les messes d´enterrement.

Les travaux de restauration de la chapelle, dont Marest dresse le devis en 1847, sont ajournés ; l´entrepreneur dresse un nouveau devis pour la construction d´un clocheton en 1849.

La chapelle, endommagée par un bombardement survenu en 1915, est en ruines en 1917. Elle est démolie, à cette date, à la demande des soldats britanniques dont le terrain d'entraînement est proche de la chapelle. Les matériaux sont cédés au curé de la paroisse, à l'exception du dallage qui doit être conservé intact, en souvenir de l'emplacement de l'édifice. Le cimetière est clos en 1822. Le mur est consolidé en 1847. En 1849, l´entrepreneur Briet réalise une seconde clôture. La commune décide l'acquisition de terrains destinés à l'agrandissement du cimetière Saint-Nicolas, en 1876 (doc. 1). Le cimetière est agrandi en 1880 et le mur de soutènement reconstruit l'année suivante. Les inhumations sont interdites, dans l'ancien cimetière, entre 1882 et 1903. Un corbillard, de même modèle que celui de Moreuil, est acquis en 1884.

Travaux historiques :

Selon Maurice Crampon (1980), l'église Saint-Nicolas, très endommagée par une explosion en 1915, est détruite l´année suivante

Le site de la Commonwealth War Graves commission mentionne la présence de 15 tombeaux de militaires morts durant la première guerre mondiale.

Période(s) Principale : 17e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates 1876, daté par source
Auteur(s) Auteur : Rouaux J., architecte voyer, attribution par source

Le cimetière Saint-Nicolas de Boves est situé en surplomb et en périphérie du village. La parcelle de forme carrée, d´une superficie d´environ 9000 m2, est close par une haie, un grillage au nord et un mur de briques, au sud. Le cimetière est distribué par un réseau orthogonal d´allées couvertes de graviers. L´espace entre les tombes est recouvert de graviers. Les tombeaux y sont disposés perpendiculairement aux allées. L´aménagement végétal se limite à quelques ifs, plantés à la tête de quelques tombeaux et à quelques arbres de tige disposés le long de la limite sud.

Typologies cimetière d'enclos paroissial (churchyard), cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier, mutation par extension
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O842. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O847. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O848. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O855. Boves. Objets généraux, divers, personnel et police. Biens communaux, aliénations, acquisitions (1870-1939).

Documents figurés
  • Plan de la nef de l´église Saint-Nicolas, dessin, 1776 (AD Somme ; 1C CP 841/11).

  • Plan de la nef de l´église Saint-Nicolas, dessin, 1776 (AD Somme ; 1C CP 841/10).

  • Plan de la nef de l´église Saint-Nicolas, dessin, 1776 (AD Somme ; 1C CP 841/12).

  • Elévation de la façade antérieure, dessin, s. d. (AD Somme ; 99 O 847).

  • Coupe transversale et vue du chœur, dessin, s. d. (AD Somme ; 99 O 847).

  • Boves. Plan cadastral. Section A, 1806 (AD Somme ; 3 P 1181).

  • Boves, dessin, Louis Duthoit (BNF, fonds H. Destailleur).

  • Vue des Boves. Picardie. DUTHOIT (del.), VILLENEUVE (lith.), 1ère moitié 19e siècle (BM Abbeville ; 1 Fi32/1).

  • Plan de huit parcelles de terrain, dont l'acquisition est projetée pour l'agrandissement du nouveau cimetière Saint-Nicolas, dessin, J. Rouaux, 1876 (AD Somme ; 99 O 855).

  • Boves. Plan des allées du nouveau cimetière Saint-Nicolas, dessin, J. Rouaux, 1876 (AD Somme ; 99 O 855).

  • Boves. Plan des allées du nouveau cimetière Saint-Nicolas avec l'indication des concessions, dessin, J. Rouaux, 1880 (AD Somme ; 99 O 855).

  • Boves, chapelle de Saint-Nicolas. Photographie, début 20e siècle. Amiens. Imp. Yvert et Tellier. Cliché C.B (BM Abbeville ; Bov. 6).

Bibliographie
  • CRAMPON, Maurice. Le canton de Boves. CNDP, 1980.

    p. 28-29

Liens web

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.