Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne usine de petite métallurgie Fernand Lecult, devenue Société Française de Robinetterie

Dossier IA80010093 inclus dans Le village de Fressenneville réalisé en 1988

Fiche

Précision dénomination robinetterie
Parties constituantes non étudiées cantine, bureau, cour, atelier de fabrication, atelier de conditionnement
Dénominations usine de petite métallurgie
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Friville-Escarbotin
Adresse Commune : Fressenneville
Adresse : 13 rue Jean-Jacques-Rousseau , ancienne rue Neuve , rue Roger-Salengro , ancienne rue d'Abbeville

Créée en 1934 par le négociant Fernand Lecult, l'entreprise occupe d'abord des locaux situés à l'arrière du logis sur rue. Les ateliers sont agrandis en 1937 et en 1946 (aujourd'hui détruits). En 1960, la société dirigée par son fils Claude Lecult s'agrandit avec la construction de nouveaux ateliers sur des terrains disponibles à l'ouest, desservis par la rue Jean-Jacques Rousseau, et se spécialise alors dans la robinetterie et le traitement de surface.

Dans les années 1980, l'entreprise produit des accessoires de sûreté pour générateurs d'eau chaude et chauffage central.

Les ateliers en brique (sur rue) et le bâtiment abritant la cantine et les sanitaires, au sud, sont construits en 1960 par l'entrepreneur Deloison de Friville-Escarbotin. Les locaux sont ensuite agrandis à l'ouest en 1969 (atelier de montage et d'usinage), en 1976 (bâtiment de bureaux, enfin en 1978 (bâtiments de stockage).

En 1990, les anciens ateliers conservaient encore leur toiture à lanterneau.

Effectifs

L'entreprise compte entre 20 et 50 salariés en 1962 (données INSEE), 155 en 1983.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , (détruit)
Principale : 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle
Dates 1960, daté par tradition orale
1969, daté par tradition orale
1976, daté par tradition orale
1978, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : Deloison, entrepreneur, attribution par source

Les ateliers de fabrication formés de deux halles juxtaposées, sont construits en briques et couverts de toits à longs pans en bac-acier. Les bureaux sont installés dans un bâtiment à étage carré.

Murs brique
béton parpaing de béton enduit
Toit tôle galvanisée
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
terrasse
États conservations remanié

Ce dossier de repérage du patrimoine industriel, établi en 1988 par Benoit Dufournier, a été mis à jour et enrichi par Romain Grimaud et Isabelle Barbedor en 2012-2013, dans le cadre de l'inventaire topographique du Vimeu industriel.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 360/10. Fressenneville. Matrice des propriétés bâties, 1911-1943.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Grimaud Romain
Romain Grimaud

Chargé de l'inventaire du patrimoine du Vimeu industriel de 2011 à 2012.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.