Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Casemate à canon 92

Dossier IA59004977 réalisé en 2012

Fiche

Précision dénomination casemate d'artillerie
Appellations 92, blockhaus
Dénominations casemate
Aire d'étude et canton Les Weppes durant la Première Guerre Mondiale - Annoeullin
Adresse Commune : Le Maisnil
Lieu-dit : Haut-Quesnoy(Le)
Adresse : 56 Rue Haut-Quesnoy
Cadastre : 2014 OA 724

Cette casemate d'artillerie est situés sur la crête d'Aubers. Elle date probablement du second semestre de l'année 1916. Elle a été construite en léger retrait par rapport à la seconde position allemande, à 2500 m des lignes britanniques et sous le couvert d'une haie. Emplie de terre et couverte de végétation, elle est aujourd'hui d'un accès difficile.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

De ce que l'on peut voir, cette casemate d'artillerie semble réalisée d'un seul bloc, les soutes à munition encadrant la chambre de tir. La terre et la végétation cachent d'éventuelles infrastructure de maintien ou de guidage du canon.

Murs béton béton armé
Toit béton en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures terrasse
Typologies chambre de tir, magasin à munitions, casemate à canon
États conservations désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Ramette Jean-Marc