Dossier IA59004876 | Réalisé par
Casemate à mitrailleuse 318
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Métropole européenne de Lille - Lille-6
  • Commune Hallennes-lez-Haubourdin
  • Cadastre 2014 0B 158
  • Dénominations
    casemate
  • Précision dénomination
    casemate à mitrailleuse
  • Appellations
    318, blockhaus

Cette casemate à mitrailleuse est située à l’extrême nord de la Position Wotan*. Elle présente la particularité d'avoir était construite à l'intérieur d'une maison, probablement en 1917 ou 1918. Située le long de la route reliant Santes à Haubourdin, dont elle assurait la défense, elle se trouvait également au sein d'un dispositif ferroviaire dense reliant les premières lignes aux nombreux dépôts de munitions.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle

Cette casemate à mitrailleuse a été construite au sein d'une maison d'habitation occupant, avec une maison mitoyenne, une parcelle en forme de losange. L'absence d'angle droit a curieusement conduit les constructeurs allemands du génie à utiliser un double coffrage, au niveau des murs ouest et nord, plutôt que de s'appuyer sur les murs existants occasionnant ainsi une perte de surface au sein d'un édifice, déjà exigu. Extérieurement, l'abri bétonné n'est révélé, coté ouest et sud, que par des embrasures de tir horizontales. Celles-ci sont, aujourd'hui, plus visibles coté est où s'effectue l'entrée. Les abords et l'accès au petit couloir coudé sont couverts par deux créneaux de fusillade. Au rez-de-chaussée, deux positions de tir, pour mitrailleuses sur pivots, balaient les abords ouest et sud et couvrent la route reliant Santes à Haubourdin. L'accès à l'étage se faisait par une échelle de meunier aujourd'hui disparue. On y trouve un troisième poste de mitrailleuse sur pivot, ouvert cette fois vers l'est. Une coursière de tir, percée de trois créneaux, se déroule sur le long des cotés sud et ouest. Les attaches de volets horizontaux permettant l'occultation des embrasures de tir sont toujours visibles.

  • Murs
    • béton béton armé
  • Toits
    béton en couverture
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • terrasse
  • Typologies
    coursière de tir
  • État de conservation
    désaffecté
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    vestiges de guerre