Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chambre de commerce de Péronne (ancien hôtel Masse de Combles puis Dehaussy)

Dossier IA80002691 réalisé en 2017

Fiche

Destinationshôtel, hôtel de voyageurs, chambre de commerce
Parties constituantes non étudiéescour, jardin d'agrément
Dénominationshôtel, chambre de commerce
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes de la Haute-Somme - Péronne
AdresseCommune : Péronne
Adresse : 5 rue
des Chanoines
Cadastre : 1830 B 967, 968

L'édifice apparaît sur le cadastre napoléonien de 1830. Il comprend un bâtiment sur rue avec deux ailes en retour d'équerre sur la cour, dans laquelle se trouvent des communs adossés au mur sud. Il appartient à Jean-Baptiste François Fursy Masse Decombles (matrices cadastrales). En 1856, il est encore habité par sa fille Chantal Masse de Combles veuve Leblanc (recensement de population). Elevé dans l'ancien bourg Saint-Fursy, il occupe une parcelle adossée au mur d'enceinte en surplomb de la rue du Collège, qui offre un vaste panorama sur les étangs. La maison appartenant à Masse de Comble est démolie en 1870. La propriété est acquise par Edmond Dehaussy, qui fait reconstruire la demeure en1875, ainsi qu'une remise et logement sur une parcelle attenante donnant rue du Collège.

Après la première guerre mondiale, la demeure est aménagée en hôtel de voyageurs par Paul Ferrière, propriétaire de l'ancien hôtel Saint-Claude, puis, reconstruit vers 1923 pour la chambre de Commerce de Péronne, créée en 1900. Une peinture représentant une vue de Péronne à la veille de la Première Guerre mondiale, est commandée à H. Routier et réalisée en 1927 (date portée) pour orner les salons.

Période(s)Principale : 17e siècle, 18e siècle , (?), , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1875, daté par source
Auteur(s)Auteur : Routier H. peintre signature

L'édifice comprend un bâtiment aligné sur rue et un jardin en fond de parcelle ; un espace de stationnement est aménagé dans un terrain mitoyen au sud. La parcelle est adossée au rempart en surplomb de la rue de l'Ancien collège.

Le bâtiment sur rue, construit en briques et couvert d'ardoises, compte deux étages carrés sur un rez-de-chaussée surélevé. L'accès initial s'effectue depuis un passage cocher latéral. La façade sur rue compte 7 travées, dont des doublets de part et d'autre des 3 travées centrales. La façade principale est orientée sur le jardin ; elle est rythmée par un léger avant-corps central surmonté d'un fronton.

Mursbrique
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage de comble
Typologieshôtel sur rue
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. série 3P ; 3P 620/3. Péronne. Etat des sections.

  • AD Somme. série 3P ; 3P 620/14. Péronne. Matrices des propriétés bâties 1911.

  • Journal des Chambres de commerce. Paris.

    Création d'une chambre de commerce à Péronne. 25 avril 1900, p. 185.
Documents figurés
  • Hôtel Saint-Claude. 5 rue des Chanoines. Péronne (Somme). Chambres pour voyageurs et touristes. Table d'hôte. Service automobile. Location pour les environs. Téléphone. Carte postale, début 20e siècle (coll. part).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.