Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cimetière communal de Camon

Dossier IA80004079 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Créé tardivement, en 1880, pour remplacer l'ancien cimetière, le nouveau cimetière de Camon illustre la typologie la plus fréquente des cimetières de plan régulier. Il conserve les vestiges du portail d'origine, construit par l'entrepreneur de Camon, Guérard-Vast. Quelques monuments provenant de l'ancien cimetière y ont été replacés.

Parties constituantes non étudiées dépositoire
Dénominations cimetière
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
Adresse Commune : Camon
Adresse : rue Roger-Salengro
Cadastre : 2003 AI 279

Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que les terrains destinés à l'aménagement d'un nouveau cimetière sont acquis en 1880 ; les allées sont aménagées l'année suivante.

Le montant droit du portail, signé Guérard-Vast, est daté 1880.

Quelques uns des monuments repérés portent la signature des entrepreneurs de monuments funèbres : Dufour de Longueau, et les amiénois Cloquier, Lesot et Geevers.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle, 4e quart 20e siècle
Dates 1880, daté par source, porte la date
Auteur(s) Auteur : Guérard-Vast, entrepreneur, signature
Auteur : Dufour entreprise de marbrerie et de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et de monuments funèbres Dufour (1856 - )

Entreprise de monuments funèbres fondée par Alphonse Dufour, tailleur de pierre né à Boves et établi à Longueau.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Lesot entreprise de monuments funèbres, dit(e) Emile Lesot, Lesot frères, Lesot-Helleu,
entreprise de monuments funèbres Lesot , dit(e) Emile Lesot, Lesot frères, Lesot-Helleu

Entreprise de monuments funèbres, qui réunit les deux anciennes maisons Sallé et Lesot fondées en 1835 et 1866.

Emile Lesot-Delaporte (1856-1926). D'abord tailleur de pierre, Grande-rue Saint-Maurice (recensement de population 1881), il s'établit entrepreneur de monuments funèbres au 361 Grande rue Saint-Maurice (recensements de population 1906 et 1911), à côté de Lamolet-Tattegrain. Président d'honneur de l'association Michelet et des jardins ouvriers du faubourg St-Maurice, officier de l'Instruction publique, chevalier de Mérite agricole. Titulaire des médailles d'honneur de la prévoyance sociale et de la Mutualité.

L'entreprise est ensuite connue sous le nom de Lesot frères, qui réunit Emile Lesot-Delaporte et son frère Emilien Lesot-Flament, marbrier installé au 375 rue Saint-Maurice (1906 et 1911). L'atelier est situé au 203 rue Saint-Maurice (1900-1911). L'annuaire de 1926 donne à nouveau l'adresse de l'entreprise au 361 rue Saint-Maurice.

Au lendemain de la première guerre mondiale, l'entreprise est dirigée par Georges Emile Lesot-Helleu (1887-1938), qui s'établit 403 rue Saint-Maurice (atelier, magasin et bureau), peut-être dans l'ancien atelier d'Achille Sallé (AC Amiens 2M 17/27).

En 1945, l'entreprise est donnée 411 rue Saint-Maurice (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Cloquier entreprise de monuments funèbres,
entreprise de monuments funèbres Cloquier

Entreprise de monuments funèbres fondée par Louis Cloquier (1889-1954), qui commence sa carrière comme tailleur de pierre chez Lamolet (recensement de 1906). L'entreprise est située 199 rue de Cagny, à proximité du vieux cimetière de Saint-Acheul.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature
Auteur : Geevers entreprise de marbrerie et sculpture de monuments funèbres,
entreprise de marbrerie et sculpture de monuments funèbres Geevers

Entreprise de marbrerie et sculpture de monuments funèbres fondée par François Geevers, sculpteur et marbrier d'origine belge, né en 1835 et installé à Amiens au milieu du 19e siècle.

François Geevers est domicilié esplanade de Beauvais (recencement de 1872) et papier à entête de 1882 (13 esplanade de Beauvais).

Son frère Jean-Baptiste Geevers, marbrier, né en 1839, est domicilié rue du Moulin.

Le nom semble ensuite se franciser et devient GEVERS.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, signature

Le cimetière de Camon est situé au nord du village. La parcelle de forme rectangulaire, d'une superficie d'environ 11000 m2, est close par des haies végétales et des murs de briques en façade sur rue. Le cimetière dispose d'un accès principal et conserve des vestiges du portail d'origine (fig. 2). Il est distribué par un réseau orthogonal d'allées bitumées.

L'espace entre les tombes, disposées perpendiculairement aux allées et adossées aux murs, est recouvert de graviers.

Le cimetière comprend un dépositoire (fig. 5), au sud de la croix de cimetière.

L'aménagement végétal se limite à une pelouse (cimetière militaire) et à une haie ceinturant l'emplacement de la croix de cimetière, disposée dans l'allée principale, dans l'axe de l'entrée.

Le cimetière militaire (fig. 6), comprenant 23 tombes, est aménagé à l'ouest.

Signature (montant droit du portail) : GUERARD / VAST / Camon / 1880.

Trois enclos funéraires (étudiés) et quarante-trois tombeaux (dont 14 étudiés) ont été repérés dans le cimetière.

Caractéristiques des monuments non étudiés :

Datation : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle.

Matériau : marbre belge, calcaire, fer, fonte.

Typologie : stèles funéraires, croix funéraires, niche, obélisque, chapelle, sarcophages.

Signatures : Geveers / Dufour / Martin / Lamolet / Cloquier / Guérard-Vast.

Typologies cimetière indépendant (graveyard) de plan régulier
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 1010. Camon. Administration communale (1870-1939).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.